All Posts By

interaide-redac

ASSISTANT(E) COMPTABLE

By | Emploi | No Comments

Poste basé à Versailles, France

Qui sommes-nous ?

Inter Aide est spécialisée dans la réalisation de programmes de développement auprès de familles rurales particulièrement démunies. Les programmes sont déployés dans des zones rurales particulièrement isolées, à densité de population élevée, où la présence d’ONG est faible et le contexte relativement stable pour pouvoir inscrire les actions dans la durée.

Inter Aide conduit 51 programmes dans 7 pays (Ethiopie, Guinée, Haïti, Madagascar, Malawi, Mozambique et Sierra Leone). Ses domaines d’action sont l’eau, l’hygiène et l’assainissement, l’agriculture, la santé et l’appui scolaire.

L’appui et le suivi des programmes terrains sont assurés par des équipes au siège composées de Chefs de secteur (chargés du suivi opérationnel), de Responsables Administratifs et Financiers et d’une plateforme assurant des fonctions support.

Au sein de cette plateforme se trouve la coordination finances et relations des partenaires, les ressources humaines et la comptabilité générale.

Cette plateforme assure également des fonctions support pour ATIA, association créée en 2008 et issue d’Inter Aide, qui a pour objectif de donner l’envie et la capacité aux familles les plus démunies d’améliorer par elles-mêmes leurs conditions de vie (social, santé, éducation, emploi et revenus). ATIA est présente au Togo, au Burkina Faso, à Madagascar et en Inde. ATIA a mis en place un partenariat avec l’Association du Père Ceyrac qui finance ses programmes en Inde. La tenue de la comptabilité de cette troisième Association est également faite par la plateforme.

Le poste :

Vous travaillerez en collaboration avec la comptable en poste et la plateforme finance/bailleur. Les responsabilités principales de ce poste sont :

  • Suivi de la trésorerie quotidienne
  • Préparation et saisie des écritures
  • Pointage des comptes
  • Rapprochements bancaires 
  • Paiements divers

Les missions peuvent, aussi, évoluer en fonction de votre profil.

Profil recherché

Vous avez une formation comptable ;

Vous avez une très bonne maîtrise des outils bureautiques courants, notamment Excel ;

Vous avez une connaissance de Sage100 compta, apprécié ;

Vous avez une première expérience dans une fonction équivalente ;

Vous avez de la rigueur et un grand sens du détail ;

Vous avez un bon esprit d’équipe.

Les conditions :

Contrat à durée déterminée de 6 mois, statut salarié, temps plein/ temps partiel possible

Rémunération annuelle : 24k

Participation aux frais de transport 60%, prise en charge des tickets restaurant à 60% et mutuelle de santé à 70%

Si notre structure et les responsabilités de cette mission vous intéressent,

Pensez à envoyer votre CV et LM au recrutement@interaide.org

en indiquant impérativement dans l’objet du mail la référence COMPTA/SIEGE/2024

Pour plus d’information, nous vous invitons à visiter notre site www.interaide.org et https://interaide.org/pratiques/

STAGE : CHARGE D’ETUDE SUR LA CULTURE D’ARACHIDE – Sierra Leone

By | Emploi | No Comments

poste basé à Kamakwie –  Sierra Leone

Qui sommes-nous ? :

Inter Aide est une structure spécialisée dans la réalisation de programmes concrets d’aide au développement, conduits auprès de familles particulièrement démunies vivant en zones rurales.

En 2023, Inter Aide gère 51 programmes répartis dans sept pays (Ethiopie, Guinée, Haïti, Malawi, Madagascar, Mozambique et Sierra Léone).

Inter Aide intervient en Sierra Leone depuis 2007, en ayant pour objectifs l’amélioration de l’accès à l’eau potable et à l’amélioration de la sécurité alimentaire dans quatre districts du nord et nord-ouest du pays.

Le contexte du stage :

La culture de l’arachide joue un rôle important dans l’économie des ménages de cette chefferie rurale du nord de la Sierra Léone. Elle est cultivée par la quasi-totalité des agricultrices, et s’intègre dans des systèmes de culture parfois complexes. Il s’agit souvent de parcelles défrichées qui sont cultivées plusieurs années successives, où la culture de l’arachide suit généralement une culture de riz pluvial sur terrain aplani, qui elle-même succède à une culture de piment sur billon. Elle est généralement associée à d’autres cultures telles que sorgho, maïs, sésame, et pois d’Angole.

L’arachide est l’une des cultures qui permet d’obtenir des récoltes le plus rapidement après le début de la saison des pluies, à une période de soudure et de creux dans la trésorerie des ménages. Dans ce sens les arachides germent mal dans des sols très humides, la plantation tôt dans la saison constitue un élément déterminant. Mais sa mise en culture, tout comme les opérations de désherbage et de récolte, coïncident également avec une période particulièrement chargée au niveau des activités agricoles qui se concentrent essentiellement sur la saison des pluies.

Les productions obtenues sont généralement faibles (1 kg de coques semé permet de récolter environ 5,5 kg) et dépendent de nombreux facteurs, dont notamment :

  • La capacité des femmes à conserver les semences ou de leur capacité à emprunter des semences en coque, qu’elles rembourseront en nature à la récolte, souvent avec un intérêt de 50%.
  • La disponibilité en main d’œuvre pour la préparation du sol, elle-même dépendante de tours de groupe de travail ou de la disponibilité de force de travail au sein du foyer.
  • La capacité à réaliser les activités agricoles à temps, que ce soit pour la préparation du sol, le semis (réalisé en poquet avec 1 ou 2 semences par trou), les actions de désherbage qui peuvent mettre à mal toute la production si elles ne sont pas réalisées à temps, la récolte et le séchage. Les variétés locales n’ayant pas de dormance, elles nécessitent d’être récoltées assez rapidement et de ne pas tarder également pour les opérations de séchage afin d’éviter qu’elles ne pourrissent ou qu’elles ne re-germent

Dans ce contexte, l’appui d’Inter Aide se centre sur l’introduction d’une variété plus productive (variété « Malama » – JL24, préconisée par le Sierra Leone Agricultural Research Institute, offrant de meilleures qualité pour la conservation, une résistance à la rosette de l’arachide, principale maladie virale touchant la production locale et des productions plus importantes), et l’appui à la mise en place de parcelles regroupées dédiées à la production de semences servant également de parcelle de démonstration pour améliorer les techniques de culture.

Petit pays d’Afrique de l’ouest de 7M d’habitants, marqué par une histoire moderne, complexe et difficile, la Sierra Leone est aujourd’hui un pays en paix où cohabitent différentes traditions et religions. Son héritage historique marque encore le pays qui présente des indicateurs de développement très faibles à l’échelle nationale et encore plus en milieu rural.

Notre zone d’intervention dans le nord du pays, fait partie des zones où les populations sont les plus vulnérables, notamment en terme de sécurité alimentaire et d’accès à l’eau. Le poste est au plus près des projets, à Makeni, ville moyenne du centre nord du pays, relativement bien connectée au reste du pays, située à 2h30 de Freetown et avec des visites régulières sur les zones rurales d’interventions et les autres bureaux, à Kamakwie et Port Loko.

Le stage :

Vue l’importance que revêt cette culture pour les femmes et son rôle dans l’économie des ménages, il nous apparaît nécessaire de mieux comprendre les possibilités d’accroître les productions obtenues ainsi que la capacité des ménages à conserver et multiplier les semences, et de chercher avec les familles des solutions qui pourraient contribuer à l’obtention de récoltes plus importantes et précoces dans la saison.

Ce stage devra dès lors permettre d’aller plus loin dans la compréhension de cette culture au sein du système agraire, de réaliser des mesures de rendements in situ en accompagnement aux équipes locales.

Il intègrera les principales étapes suivantes :

  • Recherche et lectures biographiques: diagnostic agraire réalisé sur la zone (lien: https://theses.hal.science/tel-01055562v1/file/palliere_these_2014.pdf ), documents de projet, lecture de documentations sur arachide…
  • Echange au siège d’Inter Aide avec la responsable de secteur puis sur place avec l’équipe locale
  • Présentation de l’objectif du stage aux autorités traditionnelles et aux communautés, ainsi qu’aux représentants du Ministère de l’Agriculture (MAFFS)
  • Observations sur le terrain, création de questionnaires, réalisation d’enquêtes semi-directives , mise en place de mesures de rendements et de parcelles d’essais comparatifs, mesure des temps de travail, analyse des résultats, en appui à l’équipe locale
  • Analyse comparée des performances technico-économiques des systèmes de culture dans lesquels s’insèrent l’arachide.
  • Etude du rôle joué par l’arachide dans le calendrier de trésorerie des ménages.
  • Rencontre avec le SLARI (Sierra Leone Agricultural Research Institute)
  • Organisation de focus group pour présenter et discuter les résultats
  • Réalisation d’une restitution aux équipes et si possible au MAFFS + SLARI
  • Rédaction d’un rapport de stage et d’une synthèse
  • Restitution au siège d’Inter Aide en France

Le rapport de stage intègrera notamment

  • Une description détaillée des stratégies des productrices et du rôle de l’arachide dans l’économie des ménages
  • Les conditions de l’accès aux semences (conditions d’achat, endettement, éléments déterminant la capacité ou pas de conserver les semences…)
  • Les méthodes de conservation des semences pour les familles qui parviennent à les conserver
  • Une description des pratiques pour les différentes étapes de la production (du semis à la récolte et au séchage), en mettant en avant les principaux facteurs de différenciation entre les ménages et les effets de ces facteurs sur les productions obtenues. Egalement une description des associations observées.
  • Les résultats des essais comparatifs
  • La manière dont sont vendues (ou consommées) les productions et à quoi sert l’argent des ventes.
  • Les caractéristiques de la variété JL24 au regard des autres variétés disponibles
  • Une analyse de la pertinence des actions proposées par le projet au regard des observations réalisées

L’encadrement de ce stage sera fait directement par la chef de secteur avec un appui et accompagnement des responsables de programmes sur place.

Profil recherché :

– Vous suivez une formation d’Ingénieur agronome ou un Master 2 en agroéconomie ;

– Vous maitrisez de l’anglais (niveau C1 minimum) ;

– Vous maitrisez les outils bureautiques (Pack Office) ;

– Vous avez une/des expérience(s) dans un pays en développement ;

– Vous connaissez les méthodes d’entretien semi-directif ;

– Vous êtes dynamique, autonome et force de proposition ;

– Vous avez une bonne capacité d’adaptation en milieu interculturel.

Les conditions :

  • Stage d’environ 6 mois à partir du fin mars/début avril;
  • Gratification légale ;
  • Billet d’avion A/R en début et fin du stage.

Si notre structure et les responsabilités de cette mission vous intéressent,

Merci d’ envoyer votre CV et LM au recrutement@interaide.org

en indiquant impérativement dans l’objet du mail la référence STAGE/ARACHIDE/SL2024

Pour plus d’information, nous vous invitons à visiter notre site

www.interaide.org et https://interaide.org/pratiques/

CHARGE(E) D’APPUI FINANCE

By | Emploi | No Comments

Mission basée à Makeni, Sierra

Qui sommes-nous ? :

Inter Aide est une association spécialisée dans la réalisation de programmes concrets d’aide au développement, conduits auprès de familles particulièrement démunies. En 2022 Inter Aide gère 51 programmes répartis dans 7 pays pour un budget total de 10 millions d’EUR.

Inter Aide œuvre au développement rural de la Sierra Leone depuis 2007. Le travail de l’association a pour objectifs l’amélioration de l’accès à l’eau potable et à l’amélioration de la sécurité alimentaire dans quatre districts du nord et nord-ouest du pays. Au total, l’équipe d’Inter Aide en Sierra Leone compte environ 90 personnes.

  • L’équipe Eau, Hygiène et Assainissement est en charge de la construction et de la réhabilitation d’une trentaine de points d’eau par an ainsi que de l’amélioration de la couverture en latrines.
  • Une équipe spécifique travaille sur un important programme de maintenance préventive des points d’eau couvre plus de 2500 points d’eau via un réseau de techniciens de pompe indépendants, améliorant ainsi la fonctionnalité des points d’eau de la zone d’intervention.
  • L’équipe Household Water Treatment développe des solutions de traitement d’eau à domicile pour les communautés n’ayant pas accès à un point d’eau.
  • L’équipe agricole travaille à l’amélioration des techniques de production et sur de nouveaux systèmes de culture.
  • A ces quatre équipes programmes s’ajoutent un département sous la responsabilité du Coordinateur Admin/log, qui fournit un appui transversal aux programmes.

Inter Aide compte 3 bureaux en Sierra Leone situés respectivement dans les villes de Makeni (siège d’IA en SL), Kamakwie et Port Loko.

Petit pays d’Afrique de l’ouest de 7M d’habitants, marqué par une histoire moderne, complexe et difficile, la Sierra Leone est aujourd’hui un pays en paix où cohabitent différentes traditions et religions. Son héritage historique marque encore le pays qui présente des indicateurs de développement très faibles à l’échelle nationale et encore plus en milieu rural.

Notre zone d’intervention dans le nord du pays, fait partie des zones où les populations sont les plus vulnérables, notamment en terme de sécurité alimentaire et d’accès à l’eau. Le poste est au plus près des projets, à Makeni, ville moyenne du centre nord du pays, relativement bien connectée au reste du pays, située à 2h30 de Freetown et avec des visites régulières sur les zones rurales d’interventions et les autres bureaux, à Kamakwie et Port Loko.

La mission :

Vous serez sous la responsabilité directe du Coordinateur Pays, basé à Makeni, et de la Responsable Administrative et Financière pour la Sierra Leone, basée au siège d’Inter Aide à Versailles

Vous aurez pour principaux interlocuteurs :

  • Le Responsable administratif terrain, basé à Makeni, et son équipe de trois assistants Administratifs et Financiers répartis sur les trois bureaux,
  • Les quatre Responsables de Programmes, basés à Makeni et Kamakwie,
  • Les Chefs de secteurs en charge des programmes, basés au siège.

Vous vous assurerez de la qualité des remontées de données financières et comptables au Siège.

Afin de comprendre les enjeux financiers de la structure et de se familiariser avec les outils, vous bénéficierez d’une formation d’une à deux semaines au Siège d’Inter Aide à Versailles, préalable à son départ en Sierra Leone.

Vous contribuerez aux missions suivantes, en appui au Responsable administratif terrain :

Suivi comptable et financier

  • Contrôle du respect des procédures comptables et administratives,
  • Validation des comptabilités mensuelles de chaque programme, et organisation des remontées des comptabilités terrain dans les délais au Siège,
  • Suivi et mises à jour du logiciel comptable interne pour les équipes locales,
  • Organisation et mise en place du scan et de l’archivage systématique des pièces comptables,
  • Participation au contrôle de gestion des programmes.

Relations avec les Responsables de Programme et les membres de l’équipe Administrative

  • Accompagnement personnalisé du Responsable Admin et des Assistants Administratifs locaux pour assurer leur montée en compétence,
  • Référent financier sur le terrain pour les Responsables de Programmes,
  • Organisation de formations pour le responsable admin et son équipe et pour les équipes programme engageant des dépenses.

Suivi administratif et logistique des projets et amélioration des procédures en lien avec le Coordinateur Pays

  • Appui au Coordinateur Pays pour l’application et la vérification des procédures d’achats : conduite d’appel d’offre et participation à la rédaction de notes de synthèse,
  • Réaliser des inventaires réguliers des différents stocks, vérifier la mise à jour de la base de données de suivi des stocks,
  • Réalisation d’audits internes et formulation de recommandations, suivi de l’application des recommandations,
  • Participation au suivi des dossiers administratifs et légaux.

Profil recherché :

  • Vous avez une formation BAC +4/5 en Gestion, Finance ou Comptabilité, en lien avec la solidarité internationale,
  • Vous avez une expérience professionnelle de deux ans minimum souhaitée, la candidature d’un candidat débutant très motivé sera examinée,
  • Vous avez une bonne maîtrise de l’anglais
  • Vous avez de la rigueur, su goût pour les chiffres, de la capacité d’analyse,
  • Vous êtes capable de respecter les délais et de travailler dans un environnement changeant
  • Vous avez une réelle motivation pour l’objet de l’Association,
  • Vous avez le goût pour l’expatriation et le terrain, un bon relationnel dans un contexte interculturel.

Les conditions :

  • Mission statut VSI de 12 mois (renouvelable)
  • Indemnité mensuelle de 1100+ allocation terrain
  • Couverture sociale complète (CFE + mutuelle) et assurance rapatriement
  • Un billet d’avion A/R en début et fin de mission du domicile ou lieu de mission + un billet d’avion A/R annuel du lieu de mission au siège en cas de renouvèlement.

Si notre structure et les responsabilités de cette mission vous intéressent,

Pensez à envoyer votre CV et LM à recrutement@interaide.org

en indiquant impérativement dans l’objet du mail la référence APPUI/FIN/SL/2024

Pour plus d’information, nous vous invitons à visiter notre site

www.interaide.org et https://interaide.org/pratiques/

COORDINATION ADMINISTRATION ET LOGISTIQUE

By | Emploi | No Comments

Mission basée à Addis Adeba, Ethiopie

Qui sommes-nous ?

Inter Aide est une association spécialisée dans la réalisation de programmes concrets d’aide au développement, conduits auprès de familles particulièrement démunies vivant en zones rurales. En 2022, Inter Aide gère 51 programmes répartis dans sept pays (Ethiopie, Guinée, Haïti, Malawi, Madagascar, Mozambique et Sierra Léone).

La mission :

Vous assurerez :

  • La coordination et l’appui d’une équipe de soutien administratif, logistique et -comptable aux projets, veille du respect des procédures mis en œuvre par Inter Aide et par le partenaire éthiopien RCBDIA, dans la région sud de l’Ethiopie ;
  • Le rôle de représentation d’Inter Aide, après l’acquisition
  • d’une connaissance des projets sur le terrain, appui aux coordinateurs des projets dans la représentation d’Inter Aide auprès des partenaires institutionnels, techniques et financiers ;
  • Le développement de liens avec différents acteurs intervenants en Ethiopie et partagerez avec d’autres ONG sur place les pratiques de gestion des ressources humaines ;
  • Le maintien d’une communication régulière avec les Coordinateurs thématiques, les Responsables de Programmes, et le siège.

Profil recherché :

Vous avez une formation Bac +3/5 ;Vous avez de l’expérience dans la gestion administrative, logistique et financière, mise en place de procédures, contrôle et audit dans des contextes similaires ;

Vous avez une expérience en gestion d’équipe ;

Vous maîtrisez l’anglais couramment (indispensable) ;

Vous avez des capacités relationnelles ;

Vous êtes dynamique, rigoureux et vous avez le sens de l’organisation ;

Vous avez la capacité à communiquer dans un environnement multiculturel ;

Vous avez la capacité d’écoute et sens de la diplomatie ;

Vous êtes mobile (déplacements dans les zones d’intervention) ;

Vous avez une expérience d’expatriation longue en Pays en développement (souhaitée).

Les conditions :

Mission VSI d’une durée de 24 mois ;

Indemnité selon expérience + allocation terrain (incluant un surcoût capitale) + logement fourni ;

Couverture sociale complète + assurance rapatriement ;

Billet A/R en début et fin de mission, du domicile au lieu de mission ;

Billet d’avion A/R annuel lieu de mission-siège ;

Possibilité de départ en couple / famille.

Si notre structure et les responsabilités de cette mission vous intéressent,

Pensez à envoyer votre CV et LM au recrutement@interaide.org

en indiquant impérativement dans l’objet du mail la référence COORDO/ADMIN/ETH/2023

Pour plus d’information, nous vous invitons à visiter notre site www.interaide.org et https://interaide.org/pratiques/

CHARGE(E) ADMINISTRATION ET FINANCES

By | Emploi | No Comments

Poste basé à Versailles, France

Qui sommes-nous ?

Inter Aide est une association spécialisée dans la réalisation de programmes concrets d’aide au développement, conduits auprès de familles particulièrement démunies vivant en zones rurales. En 2023, Inter Aide gère 51 programmes répartis dans sept pays (Ethiopie, Guinée, Haïti, Malawi, Madagascar, Mozambique et Sierra Léone).

Le poste :

Vous serez sous la supervision de la Direction de la plateforme finances et vous travaillerez en collaboration avec les Chefs de secteur et les responsables administration et finances du secteur (Madagascar, Sierra Leone et Ethiopie). Vous assurerez la consolidation financière et le contrôle de gestion des programmes que vous aurez à votre charge. Vous participerez activement au développement de financements des programmes.

Les principales responsabilités seront les suivantes :

  1. Le suivi comptable et financier
  • Traitement des comptabilités mensuelles de chaque programme ;
  • Réalisation de contrôles de gestion réguliers (en concertation avec la plateforme Bailleurs) ;
  • Analyse des coûts et allocation des ressources ;
  • Gestion des envois de fonds mensuels ;
  • Suivi budgétaire ;
  • Suivi des procédures logistiques et ressources humaines
  • Suivi des procédures d’achats
  1. Le développement et le suivi des financements institutionnels et privés
  • Elaboration des rapports financiers (format et échéance selon les bailleurs) ;
  • Elaboration des prévisions de dépenses pour les nouvelles propositions aux bailleurs ;
  • Contribution à l’élaboration de la stratégie financière du secteur.
  1. Les relations avec le terrain (responsables de programme et/ou partenaires locaux)
  • Appui à l’élaboration des budgets annuels (et plans d’achat) ;
  • Appui administratif et logistique ponctuel (lien étroit avec le relais basé en capitale) ;
  • Formation initiale et suivi continu des responsables terrain sur le plan financier ;
  • Accueil des responsables de programme expatriés lors de leur retour annuel (bilan individuel sur les questions comptables et budgétaires)
  • Mission terrain ponctuelle (15 jours/an environ).

Profil recherché

Vous avez une formation Bac +4/5 en gestion, finances ou comptabilité ;

Vous avez une excellente maîtrise des outils bureautiques courants ;

Vous maitrisez l’anglais courant (oral et écrit) ;

Vous avez 2 ans d’expérience minimum dans un domaine et/ou à des fonctions équivalentes (contrôle de gestion, audit) ;

Vous êtes autonome et force de proposition, vous avez de la rigueur et faites attention aux détails ;

Vous êtes capable de structurer votre travail et d’établir des priorités ;

Vous avez des capacités relationnelles et vous êtes dynamique.

Vous maitrisez l’anglais, le français ou le portugais couramment (oral et écrit).

Les conditions :

Contrat à durée indéterminée, statut cadre, Forfait jours annuel de 216 jours (possibilité forfait réduit)

Rémunération selon expérience

Participation aux frais de transport 60%, prise en charge des tickets restaurant à 60% et mutuelle de santé à 70%

Des déplacements à l’international ponctuels

Télétravail ponctuel

Si notre structure et les responsabilités de cette mission vous intéressent,

Pensez à envoyer votre CV et LM au recrutement@interaide.org

en indiquant impérativement dans l’objet du mail la référence RAF/SIEGE/09/2023

Pour plus d’information, nous vous invitons à visiter notre site

www.interaide.org et https://interaide.org/pratiques/

ASSISTANT(E) TECHNIQUE : AGRICULTURE

By | Emploi | No Comments

Mission basée à Sodo, Wolayita – Ethiopie

Qui sommes-nous ? :

Présente en Éthiopie depuis 1988, Inter Aide intervient dans la conception et la mise en œuvre de projets de développement en milieu rural, principalement dans les domaines suivants :

– l’accès à l’eau, l’hygiène et l’assainissement et l’appui au développement des services publics de l’eau (8 programmes) ;

– L’appui à l’agriculture familiale (trois programmes, dont un important programme d’intensification des activités de conservation des sols et de l’eau) ;

Ces programmes sont mis en œuvre principalement dans deux nouvelles régions d’Éthiopie (Éthiopie centrale et Éthiopie du Sud).

Le projet, liée à cette mission, vise à « améliorer la résilience des familles d’agriculteurs et à préserver les zones montagneuses dans le sud de l’Éthiopie grâce au renforcement des capacités locales ». Plus spécifiquement, pour la composante Agriculture, le projet vise à aider les petits exploitants agricoles à protéger leurs fermes de l’érosion hydrique en appliquant des mesures de conservation des sols et de l’eau, tout en augmentant leur production de fourrage.

 

La mission :

Vous serez responsable de l’orientation de la stratégie globale de suivi et d’évaluation  au sein du projet et avec les partenaires. Vous apportez votre soutien à l’équipe du projet et au coordinateur dans la mise en œuvre du projet:

Vos principales responsabilités sont les suivantes :

  1. Mise en place d’un système de suivi : réviser le mécanisme de suivi existant, standardiser les processus, développer le cadre général pour le suivi du projet, clarifier et identifier les besoins essentiels en matière de formation.
  2. Soutenir l’équipe de suivi et d’évaluation : faciliter progressivement le transfert de la capacité de suivi ; soutenir le transfert progressif de la remontée des données au sein du gouvernement ; soutenir la création d’une capacité de suivi au sein du gouvernement éthiopien ;  soutenir la conception, la mise en œuvre et l’analyse d’enquêtes basées sur des échantillons ; guider le personnel et les partenaires dans la préparation de leurs rapports d’avancement.
  3. Soutenir ponctuellement les équipes à l’organisation et la formalisation des activités du projet ; aider à la structuration de l’ensemble des parties prenantes des familles aux autorités locales afin de leur permettre de mettre en œuvre les actions; soutenir ces structures à mettre en place des processus de décisions à partir des données remontées, former les équipes.
  4. Appui à la communication et au plaidoyer pour diffuser les activités innovantes du projet : Appui à la documentation des meilleures pratiques, des résultats et des impacts de l’intervention; conception et publication de différents documents de présentation.
  5. Soutien au processus de formation des acteurs du projet allant du personnel gouvernemental aux agriculteurs, par des méthodes de formation de pair-à-pair. Appui à la conception du module pour chaque formation de pair-à-pair avec l’équipe opérationnelle.

Profil :

– Vous avez une formation en développement rural, en suivi et évaluation de projets ou en agriculture ;

– Vous maitrisez de l’anglais (niveau C1 minimum) ;

– Vous maitrisez Excel;

– vous avez de l’expérience pratique dans l’exploitation, la gestion ou l’organisation de projets de développement rural ;

– Vous avez de l’expérience pratique en matière de suivi et d’évaluation de projets agricoles;

– Vous avez une forte capacité de formalisation et vous avez une expérience dans l’élaboration de modules de formation ;

– Vous êtes dynamique, autonome et force de proposition.

 

Les conditions :

  • Mission statut VSI de 24 mois renouvelables
  • Indemnité mensuelle de 1400 + allocations terrain
  • Couverture sociale complète (CFE + mutuelle) et assurance rapatriement
  • Un billet d’avion A/R en début et fin de mission du domicile au lieu de mission + un billet d’avion A/R annuel du lieu de mission au siège d’Inter Aide.
  • Possibilité de départ en couple

 

Si notre structure et les responsabilités de cette mission vous intéressent,

pensez à envoyer votre CV et LM au recrutement@interaide.org

en indiquant impérativement dans l’objet du mail la référence AT/AGRO/SODO/2024

Pour plus d’information, nous vous invitons à visiter notre site

www.interaide.org et https://interaide.org/pratiques/

Appel d’offre Service Gestion Voyages

By | Emploi | No Comments
Procédure: Appel d’offre
Localisation du siège: Versailles

  Autorités contractantes : Inter Aide/ATIA

44 rue de la paroisse 78000 Versailles

Représenté par le Directeur, Lionel Combey (Inter Aide) / Paul Orsoni et Adrien Cascarino en qualité de Co-Directeurs (ATIA)

I. Contexte de l’offre

  1. Inter Aide est spécialisée dans la réalisation de programmes de développement auprès de familles particulièrement démunies. Les domaines d’action, depuis la création en 1980, sont l’eau, hygiène et assainissement (EHA), l’agriculture, la santé et l’appui scolaire. Les pays d’intervention sont l’Éthiopie, Madagascar, Malawi, Mozambique, Sierra Leone, Haïti et Guinée.

 

L’action d’ATIA consiste à aider les familles les plus démunies à améliorer par elles-mêmes leurs conditions de           vie selon une approche intégrée, qui inclut divers volets d’accompagnement (social, santé, éducation, emploi et           revenus). Les programmes mis en œuvre s’appuient sur des associations partenaires locales, qui co-réalisent les          activités. Elles sont accompagnées et renforcées par ATIA pour devenir autonomes. Les pays d’intervention                  sont Madagascar, l’Inde, Bangladesh et Burkina Faso.

       En 2021, le personnel Inter Aide/Atia a réalisé environ 70 missions pour un montant global                   d’achat de billet d’avion de 150 000€.

 

  1. L’appel d’offre s’adresse aux agences de voyages indépendantes. L’objectif est l’établissement d’un contrat de partenariat entre Inter Aide /Atia et l’agence de voyage afin qu’elle lui fournisse les services d’une agence de voyage d’affaires. L’objet de l’appel d’offre est la prestation d’un service de qualité pour la réalisation des déplacements internationaux d’Inter Aide/Atia (essentiellement achat et suivi de billets d’avion).

 

  1. Sur la base de cet appel d’offres, Inter Aide/ATIA sélectionnera un prestataire pour signer un contrat cadre d’une durée de 3 ans.

 

II. Calendrier et contact

  1. L’appel d’offres est publié sur le site d’Inter Aide jusqu’au 5 aout 2022.

 

  1. Afin qu’Inter Aide/Atia dispose de toutes les adresses électroniques des soumissionnaires, tous les soumissionnaires sont invités à manifester leur intérêt à répondre à l’offre en envoyant un courrier électronique à l’adresse suivante : martineau@interaide.org. La communication se fera exclusivement par e-mail.

 

  1. Toutes les éventuelles questions concernant l’offre doivent être envoyées par courrier électronique à l’adresse suivante : martineau@interaide.org.

 

  1. Les réponses aux questions seront envoyées à tous les soumissionnaires au plus tard 15 jours avant clôture de l’appel. Pour tout soumissionnaire manifestant son intérêt après cette date, l’information lui sera transmise à réception de sa manifestation d’intérêt.

 

  1. Les offres ne doivent pas être envoyées avant l’expiration du délai de réponses aux questions. Si le soumissionnaire envoie l’offre avant l’expiration de ce délai, il ne peut prétendre qu’il n’a pas eu accès aux mêmes informations que les autres soumissionnaires.

 

  1. Les offres doivent être soumises avant la date et l’heure de clôture : 5 aout 2022 à 18h00 à l’adresse suivante : martineau@interaide.org. Les offres reçues après la date et l’heure de clôture ne seront pas prises en compte.

 

  1. Chaque soumissionnaire ne soumettra qu’une seule offre.

 

III. Critères de sélection et d’attribution

 

  1. L’acceptation ou le rejet de l’offre relève de la compétence du comité d’appel d’offres, dont la décision est définitive.

 

  1. Chaque soumissionnaire doit satisfaire et prouver les critères de qualification suivants avec une documentation pertinente.

 

L’offre du prestataire devra contenir les éléments suivants :

Une description complète du contrat de service incluant :

  • Les options de service de réservation,
  • Les horaires et les conditions de disponibilité des agents
  • Les conditions générales de réservation et de cotation des billets,
  • Les conditions d’expédition des billets,
  • Les conditions du service après-vente,
  • Les modalités de facturation (facture pour chaque billet et un relevé de factures mensuel pour paiement en fin de mois),
  • Détail des frais pour les services proposés,
  • Conditions de garantie de réservation, de modification et d’annulation.

En plus de l’offre, l’agence doit soumettre

  • Le certificat d’intégrité complété et signé

 

L’offre de service doit rester valide pendant une période de 30 jours à compter de la date de clôture, sauf retrait écrit avant la date de clôture.

 

L’attribution se fera sur le principe de l’offre la mieux-disante. Le poids de la qualité technique de l’offre prévaudra sur celui du prix à raison d’un rapport de 1,5.

 

L’évaluation technique suivra la grille d’évaluation suivante :

Critères  
OFFRE TECHNIQUE 60%
La connaissance de nos associations (Inter Aide /ATIA) et du milieu associatif 15%
Disponibilité de l’agence et possibilité d’avoir un interlocuteur dédié 15%
Couts et conditions des changements de billet d’avion 15%
Possibilité d’avoir 2 à 3 propositions pour chaque demande de billet d’avion 15%
OFFRE FINANCIERE 40%
TOTAL 100%

 

Une fois les offres reçues et analysées, les demandeurs se réservent le droit de négocier les propositions avec les candidats présélectionnés.

 

Le demandeur se réserve également le droit de ne sélectionner aucun candidat si aucune offre n’était jugée satisfaisante.

 

 

Déclaration d’intégrité, d’éligibilité et d’engagement environnemental et social

 

Intitulé de l’appel d’offres : ______________________________________________ (le « Marché« )

A : _________________________________________________________(le « Maître d’Ouvrage« )

 

  1. Nous reconnaissons et acceptons que l’Agence Française de Développement (l' »AFD« ) ne finance les projets du Maître d’Ouvrage qu’à ses propres conditions qui sont déterminées par la Convention de financement qui la lie au Maître d’Ouvrage. En conséquence, il ne peut exister de lien de droit entre l’AFD et notre entreprise, notre groupement et nos sous-traitants. Le Maître d’Ouvrage conserve la responsabilité exclusive de la préparation et de la mise en œuvre du processus de passation de ses marchés et de leur exécution ultérieure.
  2. Nous attestons que nous ne sommes pas, et qu’aucun des membres de notre groupement et de nos sous-traitants n’est, dans l’un des cas suivants :

2.1) être en état ou avoir fait l’objet d’une procédure de faillite, de liquidation, de règlement judiciaire, de sauvegarde, de cessation d’activité ou être dans toute situation analogue résultant d’une procédure de même nature ;

2.2) avoir fait l’objet d’une condamnation prononcée depuis moins de cinq ans par un jugement ayant force de chose jugée dans le pays de réalisation du Projet pour l’un des actes visés aux articles 6.1 à 6.4 ci-après ou pour tout délit commis dans le cadre de la passation ou de l’exécution d’un marché[1];

2.3) figurer sur les Listes de Sanctions Financières adoptées par les Nations Unies, l’Union européenne et/ou la France, notamment au titre de la lutte contre le financement du terrorisme et contre les atteintes à la paix et à la sécurité internationales ;

2.4) en matière professionnelle, avoir commis au cours des cinq dernières années une faute grave à l’occasion de la passation ou de l’exécution d’un marché ;

2.5) n’avoir pas rempli nos obligations relatives au paiement des cotisations de sécurité sociale ou nos obligations relatives au paiement de nos impôts selon les dispositions légales du pays où nous sommes établis ou celles du pays du Maître d’Ouvrage ;

2.6) avoir fait l’objet depuis moins de cinq ans d’une condamnation par un jugement ayant force de chose jugée pour l’un des actes visés aux articles 6.1 à 6.4 ci-après ou pour tout délit commis dans le cadre de la passation ou l’exécution d’un marché financé par l’AFD ;

2.7) être sous le coup d’une décision d’exclusion prononcée par la Banque mondiale, à compter du 30 mai 2012, et figurer à ce titre sur la liste publiée à l’adresse électronique http://www.worldbank.org/debarr[2];

2.8) s’être rendu coupable de fausses déclarations en fournissant les renseignements exigés dans le cadre du processus de passation du Marché.

  1. Nous attestons que nous ne sommes pas, et qu’aucun des membres de notre groupement et de nos sous-traitants n’est, dans l’une des situations de conflit d’intérêt suivantes :

3.1) actionnaire contrôlant le Maître d’Ouvrage ou filiale contrôlée par le Maître d’Ouvrage, à moins que le conflit en découlant ait été porté à la connaissance de l’AFD et résolu à sa satisfaction.

3.2) avoir des relations d’affaires ou familiales avec un membre des services du Maître d’Ouvrage impliqué dans le processus de sélection ou le contrôle du marché en résultant, à moins que le conflit en découlant ait été porté à la connaissance de l’AFD et résolu à sa satisfaction ;

3.3) contrôler ou être contrôlé par un autre soumissionnaire, être placé sous le contrôle de la même entreprise qu’un autre soumissionnaire, recevoir d’un autre soumissionnaire ou attribuer à un autre soumissionnaire directement ou indirectement des subventions, avoir le même représentant légal qu’un autre soumissionnaire, entretenir directement ou indirectement des contacts avec un autre soumissionnaire nous permettant d’avoir et de donner accès aux informations contenues dans nos offres respectives, de les influencer, ou d’influencer les décisions du Maître d’Ouvrage ;

3.4) être engagé pour une mission de conseil qui, par sa nature, risque de s’avérer incompatible avec nos missions pour le compte du Maître d’Ouvrage ;

3.5) dans le cas d’une procédure ayant pour objet la passation d’un marché de travaux ou de fournitures :

  1. avoir préparé nous-mêmes ou avoir été associés à un consultant qui a préparé des spécifications, plans, calculs et autres documents utilisés dans le cadre du processus de mise en concurrence considéré ;
  2. être nous-mêmes, ou l’une des firmes auxquelles nous sommes affiliées, recrutés, ou devant l’être, par le Maître d’Ouvrage pour effectuer la supervision ou le contrôle des travaux dans le cadre du Marché.
  1. Si nous sommes un établissement public ou une entreprise publique, nous attestons que nous jouissons d’une autonomie juridique et financière et que nous sommes gérés selon les règles du droit commercial[3].
  2. Nous nous engageons à communiquer sans délai au Maître d’Ouvrage, qui en informera l’AFD, tout changement de situation au regard des points 2 à 4 qui précèdent.
  3. Dans le cadre de la passation et de l’exécution du Marché :

6.1) Nous n’avons pas commis et nous ne commettrons pas de manœuvre déloyale (action ou omission) destinée à tromper délibérément autrui, à lui dissimuler intentionnellement des éléments, à surprendre ou vicier son consentement ou à lui faire contourner des obligations légales ou réglementaires et/ou violer ses règles internes afin d’obtenir un bénéfice illégitime.

6.2) Nous n’avons pas commis et nous ne commettrons pas de manœuvre déloyale (action ou omission) contraire à nos obligations légales ou réglementaires et/ou nos règles internes afin d’obtenir un bénéfice illégitime.

6.3) Nous n’avons pas promis, offert ou accordé et nous ne promettrons, offrirons ou accorderons pas, directement ou indirectement, à (i) toute personne détenant un mandat législatif, exécutif, administratif ou judiciaire au sein de l’Etat du Maître d’Ouvrage, qu’elle ait été nommée ou élue, à titre permanent ou non, qu’elle soit rémunérée ou non et quel que soit son niveau hiérarchique, (ii) toute autre personne qui exerce une fonction publique, y compris pour un organisme public ou une entreprise publique, ou qui fournit un service public, ou (iii) toute autre personne définie comme agent public dans l’Etat du Maître d’Ouvrage, un avantage indu de toute nature, pour lui-même ou pour une autre personne ou entité, afin qu’il accomplisse ou s’abstienne d’accomplir un acte dans l’exercice de ses fonctions officielles.

6.4) Nous n’avons pas promis, offert ou accordé et nous ne promettrons, offrirons ou accorderons pas, directement ou indirectement, à toute personne qui dirige une entité du secteur privé ou travaille pour une telle entité, en quelque qualité que se soit, un avantage indu de toute nature, pour elle-même ou pour une autre personne ou entité, afin qu’elle accomplisse ou s’abstienne d’accomplir un acte en violation de ses obligations légales, contractuelles ou professionnelles.

6.5) Nous n’avons pas commis et nous ne commettrons pas d’acte susceptible d’influencer le processus de passation du Marché au détriment du Maître d’Ouvrage et, notamment, aucune Pratique Anticoncurrentielle ayant pour objet ou pour effet d’empêcher, de restreindre ou de fausser le jeu de la concurrence, notamment en tendant à limiter l’accès au Marché ou le libre exercice de la concurrence par d’autres entreprises.

6.6) Nous-mêmes, ou l’un des membres de notre groupement, ou l’un des sous-traitants n’allons pas acquérir ou fournir de matériel et n’allons pas intervenir dans des secteurs sous Embargo des Nations Unies, de l’Union européenne ou de la France.

6.7) Nous nous engageons à respecter et à faire respecter par l’ensemble de nos sous-traitants les normes environnementales et sociales reconnues par la communauté internationale parmi lesquelles figurent les conventions fondamentales de l’Organisation Internationale du travail (OIT) et les conventions internationales pour la protection de l’environnement, en cohérence avec les lois et règlements applicables au pays de réalisation du Marché. En outre, nous nous engageons également à mettre en œuvre les mesures d’atténuation des risques environnementaux et sociaux telles que définies dans le plan de gestion environnementale et sociale ou, le cas échéant, dans la notice d’impact environnemental et social fournie par le Maître d’Ouvrage.

  1. Nous-mêmes, les membres de notre groupement et nos sous-traitants autorisons l’AFD à examiner les documents et pièces comptables relatifs à la passation et à l’exécution du Marché et à les soumettre pour vérification à des auditeurs désignés par l’AFD.

 

Nom : __________________________________ En tant que : ________________________

 

Signature :_______________________________

 

Dûment habilité à signer l’offre pour et au nom de[4] __________________________________

 

En date du : ______________________________ jour de : ____________________________

 

 

 

[1] Dans l’hypothèse d’une telle condamnation, vous pouvez joindre à cette Déclaration d’Intégrité les informations complémentaires qui permettront d’estimer que cette condamnation n’est pas pertinente dans le cadre du marché financé par l’AFD.

[2] Dans l’hypothèse d’une telle décision d’exclusion, vous pouvez joindre à cette Déclaration d’Intégrité les informations complémentaires qui permettront d’estimer que cette décision exclusion n’est pas pertinente dans le cadre du marché financé par l’AFD.

[3] Article à supprimer le cas échéant en cas de marché conclu avec une entreprise publique sans mise en concurrence.

[4] En cas de groupement, inscrire le nom du Groupement. La personne signant l’offre au nom du Soumissionnaire joindra à l’Offre le Pouvoir confié par le Soumissionnaire.

Program manager in Agriculture development – community service for poultry vaccination

By | Emploi | No Comments

Position based in MALAWI

(Lilongwe district with frequent trips to other districts)

CONTEXT

Inter Aide has been working in Malawi since 1992 with poor rural communities. The association is present in the Central and Southern regions of the country through the implementation of agricultural development programs, access to water and sanitation, maintenance of water points and community health.

In the agricultural field, the association focuses on the dissemination of agro-ecological practices, agro-forestry and the improvement of small-scale livestock management, particularly the raising of local chickens, which is essential for rural households in Malawi. The average smallholder has about 10 to 30 chickens, depending on the time of year and the performance of the farm. With very little investment, this type of farming can be a significant source of income for households that manage it well and manage to increase the size of their flock. One of the main constraints to greater profitability of local chicken farming is, as in many other African countries, the loss of animals to Newcastle disease, which is the main cause of rural poultry mortality and discourages farmers from investing in it. The government of Malawi, through its central veterinary laboratory, is producing a vaccine that is highly effective and simple to use (eye drop administration), adapted to the local context and the absence of a cold chain in the villages. Unfortunately, since the development of this vaccine in 2004, the veterinary services have never been able to provide a regular large-scale vaccination service, leaving the vast majority of the population without access to this service.

Inter Aide, in collaboration with a local partner and the animal health department, has developed over the last ten years an expertise on the implementation of community vaccinators’ networks allowing the vaccination of chickens belonging to small producers in the most isolated areas of 3 districts (out of the 28 in the country). The autonomy of the network at a local level is achieved over cycles of about 6 years, following the training and capacity building of vaccinators’ organizations, capable of managing their vaccine supply, the programming and organization of quarterly vaccination campaigns, all based on an entrepreneurial approach allowing for significant benefits for both producers and vaccinators.

Inter Aide is looking for a program manager who will be responsible for developing the program in new districts and supporting the animal health department to improve vaccine production capacity.

CONTENT OF THE MISSION

The Program Manager will be based in Nathenje, Lilongwe District, Central Region.

He/she will be responsible for:

  1. Coordinating the implementation of poultry vaccination services against Newcastle disease. He/she will supervise with his/her team the implementation of 3 annual vaccination campaigns which currently reach about 60 000 families/year (Inter Aide is a major actor in this field in Malawi). The project is expected to grow and reach more families in the coming years.
  2. Preparing the sustainability of these services by contributing to:
  3. The gradual empowerment of community-based vaccinators’ associations in their operational, functional, and financial aspects (there are currently 5 such associations with approximately 400 vaccinators in 3 different districts).
  4. The development of the vaccine supply chain.
  5. Prospecting for the establishment of the service in new districts, coordinating and accompanying the geographic deployment of the immunization service, involving collaboration with local communities and authorities, identifying and training new village vaccinators and organizing the vaccine supply chain.
  6. Working closely with government services and support the Animal Health Department in scaling up the vaccine production unit.

In addition, the Program Manager will be responsible for:

  • Supervising, evaluating and strengthening the local team: coordinators, field facilitators, administrative assistant, driver-logistician, security guards;
  • Ensure the link and communication with actors involved in the program (leaders of associations, vaccinators, traditional authorities) and the institutional and sector actors (national vaccine production center, department of livestock, decentralized services of the Ministry of Agriculture at the local level, commercial suppliers, other NGOs, etc.);
  • Ensure the quality of technical training offered to vaccinators;
  • Monitoring and evaluating the impact of the program and conducting studies (needs assessment, village targeting, project deployment mapping, etc.);
  • Logistical coordination of the program;
  • Financial and operational reporting to the Head of Sector and to the Administrative and Financial Manager (monthly accounts and regular activity reports);
  • strategic reflection about the content of the program (messages, approaches) and its geographical deployment (identification of future intervention zones, possible location of offices in new districts)

As part of his/her duties, the Program Manager will be required to make frequent trips to the villages in the intervention zone and occasionally to other regions of the country (exchange visits, prospecting).

PROFILE

  • Training related to the topics addressed (veterinarian, agricultural engineer, rural development, etc.)
  • Knowledge and experience in at least one of the following areas: village poultry farming / animal health / deployment of services in rural areas / agricultural commodity chains / structuring of organizations in rural areas
  • First professional experience essential, including some in a similar context
  • Experience in team management required
  • Ability to delegate and diplomacy, ability to negotiate with government authorities
  • Taste for the field and team management, dynamism and flexibility
  • Resistance to cultural and social isolation
  • Fluency in English is essential (oral and written)
  • Driving license B

STATUS

  • French legal volunteer status – 24 months
  • Volunteer allowance of 1400 € net monthly + field allowance
  • Full health insurance + repatriation insurance
  • 1 round trip by plane at the beginning and the end of the mission + 1 round trip per year
  • Possibility of departure with spouse for couples

Position to be filled early May 2022

Applications will be selected as they are received.

Please send to recrutement@interaide.org

Your CV and covering letter indicating in the subject line the reference MAL/RP/AGRO/NTJ/2022

More information on http://www.interaide.org

http://atia-ong.org

http://reseau-pratiques.org

Water, Sanitation and Hygiene Programme Manager

By | Emploi | No Comments

Position based in MOZAMBIQUE

(Monapo District / Nampula Province)

CONTEXT

Inter Aide is a French NGO specialised in implementing development programmes for vulnerable families. The fields of action are access to water, hygiene and sanitation, agriculture, health and school support. The programmes are implemented in rural areas, often isolated, combining high intensity of needs and high population density, and where the context is sufficiently stable to develop actions favouring the autonomy of the beneficiary populations. Inter Aide is currently active in 6 countries (Mozambique, Malawi, Ethiopia, Madagascar, Sierra Leone, Haiti) and activities are starting in Guinea.

The actions were initiated in Mozambique in 2004. 5 programmes are currently being implemented in Nampula Province, in the north of the country: 2 community health programmes (in the Districts of Memba and Monapo), 2 water-hygiene-sanitation programmes (in the same Districts of Memba and Monapo), 1 programme for the development of water point maintenance services currently being implemented in 4 Districts (Memba, Nacala-a-Velha, Mossuril and Monapo)

In Monapo District, WASH activities were first conducted within the framework of the area’s community health programme, and then within the framework of a specific WASH project initiated in early 2020 (the Project Manager arrived in Monapo in January 2020). Although recent, the WASH programme is now well structured with an operational team in place, and in 2021 it will have its second campaign to support rural communities and build facilities (water points and latrines). It is based on four main axes:

  • Training of rural communities in good hygiene and sanitation practices;
  • Improving access to sanitation for families: construction of family latrines;
  • Improving access to drinking water for rural communities: construction of protected water points (boreholes and wells);
  • Strengthening the capacities of community and institutional structures to support families and ensure the monitoring and maintenance of the works built.

The current objective is to continue defining action strategies and developing activities to meet the important needs of the area, in collaboration with the community health and water point maintenance projects.

Inter Aide is looking for an experienced person to lead the EHA programme in Monapo and to replace the current manager who will leave in March 2022.

MISSION

The EHA Programme Manager will be based in Monapo District (the project office and the Manager’s accommodation are based in the Itoculo Rural Administration Post). He/she will travel frequently to the rural communities of the area, as well as to neighbouring districts where Inter Aide is active.

He/she will be responsible for the management of water, hygiene and sanitation activities and for their strategic and geographical development.

His/her responsibilities will include

  • Supervision of the implementation of activities and improvement of the programme strategy;
  • Collaboration and complementarity of actions with the health and water point maintenance programmes in the common intervention areas;
  • Operational monitoring and evaluation of the programme (data collection and analysis, field surveys, mapping, etc.);
  • Collaboration and involvement of local authorities (in particular water services and local administration), as well as other sectoral actors in the area;
  • Recruitment, training and supervision of the programme team (about 15 people, some of whom are shared with the health programme in the area);
  • Monitoring and improving internal procedures (HR, logistics, security, etc.)
  • Conducting the administrative procedures necessary for the smooth running of the programme;
  • Financial management of the programme: budget monitoring, fund requests, accounting;
  • Operational and financial reporting to the Heads of Sector and the Finance Officer based in France;
  • Capitalizing on the experience gained, in conjunction with the EHA Capitalization Officer based in France.

PROFILE 

  • Higher education in a relevant field: hydraulics, hydrogeology, civil engineering
  • Previous experience in developing countries required, preferably on a development project
  • High degree of autonomy in the work and a strong taste for the field
  • Experience in team management (ability to make and communicate decisions)
  • Methodological rigour, teaching skills, patience, tenacity
  • Diplomacy, ability to negotiate with the authorities and to collaborate with other projects
  • Fluency in Portuguese preferred
  • Driving licence

STATUS AND CONDITIONS

  • VSI status – 24 months renewable
  • VSI allowance of 1400€ per month + field allowance
  • Full social security coverage + repatriation insurance
  • 1 return flight at the beginning and end of the mission + 1 annual return flight
  • Possibility to leave as a couple

Position to be filled from march 2022

Applications will be selected as they are received.

Please send to recrutement@interaide.org

Your CV and cover letter

indicating in the subject line the reference MOZ/EHA/MON/22

More information on http://www.interaide.org

http://atia-ong.org

http://reseau-pratiques.org

Coordinateur.rice pays

By | Emploi | No Comments

 (Poste basé à Addis-Abeba, Ethiopie)

CONTEXTE

Présent en Ethiopie depuis 1988, Inter Aide y intervient dans la conception et la mise en place de projets de développement en milieu rural, essentiellement dans 2 domaines :

  • l’accès à l’eau, hygiène & assainissement et l’appui au développement des services publics de l’eau (8 programmes)
  • l’appui aux agricultures familiales (3 programmes dont un programme important de mise à l’échelle des actions de conservation des sols)

Ces programmes sont mis en œuvre dans la région Sud de l’Ethiopie (SNNPR)

Dans ce cadre, Inter Aide recherche un.e coordinateur.trice pays. Il/elle sera essentiellement chargé(e) de la coordination administrative, financière et logistique, des relations avec les partenaires privés et institutionnels, de la communication avec le siège et avec les responsables de programmes, et de contribuer au renforcement d’un partenaire local.

MISSION                                          

Seul.e expatrié.e en capitale, le/la Coordinateur.trice pays travaille en collaboration étroite avec les Responsables de Secteur et les Responsables Administratif et Financier basés en France et les Coordinateurs thématiques et les Responsables de Programme présents sur le terrain. A travers des missions régulières sur le terrain, il/elle a pour principales fonctions :

1) La coordination d’une équipe de soutien administratif, logistique et financier aux projets mis en œuvre par Inter Aide et par le partenaire éthiopien RCBDIA

Cette équipe d’appui aux projets est composée de 10 personnes basées en capitale et sur le terrain. Elle intervient également en soutien à une organisation locale partenaire (RCBDIA) qui mène des actions similaires dans la zone du Wolayta située également dans la région sud de l’Ethiopie.

En collaboration étroite avec les 2 Responsables Administratif et Financier basées au siège, il s’agira d’encadrer cette équipe dans sa mission d’appui aux projets :

  • Appuyer la responsable logistique (AA) et le logisticien principal (terrain) dans la réalisation des achats pour les projets (achats en Ethiopie et importés). S’assurer du bon suivi des procédures d’achat et de l’établissement de la documentation requise ;
  • Appuyer le Responsable Administratif et Financier basé à Addis Abeba dans la supervision des équipes chargées sur pointage des comptabilités et de la formation continue des assistants administratifs des différents projets. S’assurer que les processus de contrôle de la comptabilité soient réalisés selon la rigueur requise et les délais impartis par le siège. Supporter la préparation des audits financiers (audits annuels en Ethiopie et audits ponctuels en lien avec les bailleurs) ;
  • Veiller à l’application du règlement intérieur de l’ONG et des procédures établies, s’assurer du respect de la réglementation éthiopienne en vigueur.
  • Superviser et contrôler le logisticien principal pour s’assurer de la bonne gestion d’un garage interne situé à Soddo pour l’entretien régulier des véhicules (commandes et gestion des pièces détachées, suivi des services d’entretien et de l’état du parc de véhicules, suivi de la consommation des véhicules…). Faciliter la liaison et le suivi avec des garages privés à Addis Abeba pour les autres interventions ;
  • Faire le suivi des demandes d’envoi de fonds des différents projets, veiller à la qualité des services fournis par la banque éthiopienne, superviser les transferts bancaires, valider la comptabilité de la cellule d’appui sur Addis Abeba ;
  • Faire des visites régulières sur les projets pour appuyer les équipes : formation continue, s’assurer du bon archivage des contrats et des documents administratifs, vérifier que les procédures de gestion des stocks sont bien mises en place… ;
  • Développer, avec les équipes, des outils si besoin pour améliorer la gestion et le suivi logistique et administratif, et apporter un soutien à la gestion et à la programmation des activités du partenaire RCBDIA. Assurer le lien et participer à la sélection des supports externes du bureau pays (avocat, technicien informatique, etc.)

2) Le rôle de représentation d’Inter Aide auprès des partenaires institutionnels, techniques et financiers

La personne assurera le rôle de « Représentant ou représentante pays » d’Inter Aide et aura dès lors pour mission de :

  • Faciliter le lien avec les partenaires institutionnels (Différents Ministères, ACSO, Agence Française de Développement, Union Européenne, Ambassade de France, services de l’immigration) et techniques (Centres de recherche, plateforme dans le domaine de l’eau ou de l’agriculture, Centre Français de Etudes Etrangères, autres intervenants…) ;
  • Appuyer les Coordinateurs thématiques pour l’obtention ou le renouvellement des agréments auprès des Ministères Régionaux et de l’ACSO ;
  • Faciliter et parfois accompagner des visites du siège ou de partenaires sur le terrain ;
  • Etre au courant des orientations politiques et s’assurer de la concordance des actions avec la politique et les lignes de conduites éthiopiennes ;
  • Participer aux réunions et rencontres des autres acteurs opérant dans des domaines ou des zones similaires en Ethiopie ;
  • Participer à la préparation des rapports d’activités pour les institutions éthiopiennes en suivant les échéances prévues ;
  • Explorer de nouvelles sources de financement.

3) Le développement de liens avec différents acteurs intervenants en Ethiopie

Il s’agira de tisser des liens avec d’autres ONG intervenant en Ethiopie, et de voir les possibilités de répliquer certaines pratiques contribuant à améliorer la gestion des ressources humaines au sein de l’organisation (conseil sur la gestion des contrats, évaluer les possibilités de mettre en place une assurance médicale pour les employés, gestion des contrats de travail des expatriés…)

4) Le maintien d’une communication régulière avec les Coordinateurs thématiques, les Responsables de Programmes et le siège

  • Maintenir une communication régulière avec les Coordinateurs thématiques et les Responsables de Programme ainsi qu’avec le siège
  • Développer des mécanismes d’échanges formels et informels entre les programmes ;
  • Faciliter l’organisation de réunions annuelles (chaque année, une réunion rassemblant le Coordinateur Pays et les Coordinateurs thématiques est organisée. Il s’agit du corps décisionnel concernant les règles et politiques internes (grille salariale, utilisation des véhicules, règlement internes, mécanismes de contrôle…).

PROFIL

  • Diplôme universitaire (minimum bac +3)
  • Expérience de 5 ans minimum en gestion administrative, logistique et financière, mise en place de procédures, contrôle et audit dans des contextes similaires
  • Expérience en gestion de projet et gestion d’équipe
  • Expérience d’expatriation longue en PED souhaitée
  • Dynamisme, rigueur et sens de l’organisation
  • Capacité à communiquer dans un environnement multiculturel
  • Grande autonomie et capacité à travailler avec un minimum de supervision
  • Capacité d’écoute et sens de la diplomatie
  • Mobilité (déplacements réguliers dans les zones d’intervention)
  • Anglais courant indispensable

STATUT

  • Mission d’une durée de trois ans minimum
  • Rémunération de 1400€ nets mensuels + allocation terrain (incluant un surcoût capitale)
  • Couverture sociale complète (CFE + mutuelle) et assurance rapatriement
  • Un billet d’avion A/R en début et fin de mission + un billet d’avion A/R annuel
  • Possibilité de départ en couple / famille

Poste à pourvoir début mai 2022

La sélection des dossiers se fera au fur et à mesure de leur réception.

Merci d’envoyer à l’adresse recrutement@interaide.org

Votre CV et lettre de motivation

en indiquant impérativement dans l’objet du mail la référence COORDO/ADDIS/2022

Plus de renseignements sur http://www.interaide.org

http://atia-ong.org

http://reseau-pratiques.org