Category

Emploi

REPRESENTANT.E PAYS

By | Emploi | No Comments

Poste basé en Sierra Leone (Makeni – district de Bombali)

CONTEXTE

Créée en 1980, Inter Aide est une organisation humanitaire spécialisée dans la réalisation de programmes de développement, qui vise à ouvrir aux plus démunis un accès au développement. Les programmes répondent à des besoins vitaux précis. Mais à travers ces actions, notre objectif est avant tout de renforcer les capacités des populations les plus défavorisées à améliorer par elles-mêmes leurs conditions de vie.

Inter Aide mène à ce jour une cinquantaine de programmes répartis dans sept pays : Haïti, Ethiopie, Madagascar, Sierra Leone, Guinée, Malawi et Mozambique.

Inter Aide œuvre au développement rural de la Sierra Leone depuis 2007. Le travail de l’association a pour objectifs l’amélioration de l’accès à l’eau potable et à l’amélioration de la sécurité alimentaire dans quatre districts du nord et nord-ouest du pays.

L’équipe Eau, Hygiène et Assainissement est en charge de la construction et de la réhabilitation d’une trentaine de points d’eau par an ainsi que de l’amélioration de la couverture en latrines.

Une équipe spécifique travaille sur un important programme de maintenance préventive des points d’eau couvre plus de 2500 points d’eau via un réseau de techniciens de pompe indépendants, améliorant ainsi la fonctionnalité des points d’eau de la zone d’intervention.

L’équipe agricole travaille à l’amélioration des techniques de production et sur de nouveaux systèmes de culture.

A ces trois équipes s’ajoutent un département d’appui « log/admin » qui apporte un appui transversalement aux programmes.

Au total, l’équipe d’Inter Aide en Sierra Leone compte environ 85 personnes.

Dans ce cadre, Inter Aide recherche un.e Représentant.e pays. Il/elle sera essentiellement chargé.e de la coordination administrative, financière et logistique, des relations avec les partenaires au développement, en particuliers les autorités locales en capitale et en région, de la communication avec le siège et avec les responsables de programmes.

Il/elle sera basé.e dans la ville de Makeni, siège d’Inter Aide en SL avec des déplacements fréquents sur le terrain dans les zones d’intervention et plus occasionnels en capitale.

MISSIONS

Le/la Représentant.e pays travaille en collaboration étroite avec les Chefs de Secteur et les Responsables Administratif et Financier basés en France et les Coordinateurs thématiques et les Responsables de Programme présents sur le terrain. A travers des missions régulières sur le terrain, il/elle a pour principales fonctions :

  1. Représentation d’Inter Aide et renforcement des partenariats

La personne assurera le rôle de « Représentant ou représentante pays » d’Inter Aide et aura dès lors pour mission de :

  • Faciliter le lien avec les partenaires institutionnels (Différents Ministères et leurs entités décentralisées, autorités locales, etc.) et techniques ;
  • Appuyer le siège et les responsables programme dans la négociation, la mise en place et le suivi des protocoles d’accord avec les partenaires institutionnels ;
  • D’obtenir ou de renouveler, avec l’appui du siège, les agréments auprès des autorités ;
  • Faciliter et parfois accompagner des visites du siège ou de partenaires sur le terrain ;
  • Etre au courant des orientations politiques et s’assurer de la concordance des actions avec la politique et les lignes de conduites sierra léonaises ;
  • Participer aux réunions et rencontres des autres acteurs opérant dans des domaines ou des zones similaires en Ethiopie ;
  • Participer à la préparation des rapports d’activités pour les institutions sierra léonaises en suivant les échéances prévues ;
  • Participer aux réunions sectorielles organisées par le gouvernement et ses services décentralisés (à Freetown et dans les capitales de districts), ainsi que les autorités locales ;
  • Participer à la promotion des modèles mis en place par Inter Aide pour infléchir ainsi l’élaboration des nouvelles politiques nationales et locales, en collaboration avec les responsables de programme ;
  • Explorer de nouvelles sources de financement.

2.  Suivi et contrôle administratif et financier

  • Veille à l’application du règlement intérieur de l’ONG et des procédures établies, s’assurer du respect de la réglementation sierra léonaise en vigueur.
  • Fait le suivi des demandes d’envoi de fonds des différents projets, veiller à la qualité des services fournis par la banque sierra léonaise ;
  • Fait des visites régulières sur les projets pour appuyer les équipes : formation continue, s’assurer du bon archivage des contrats et des documents administratifs, vérifier que les procédures de gestion des stocks sont bien mises en place… ;
  • Le/la collaborateur.trice est garant.e de la qualité du suivi budgétaire et des rapports comptables et financiers ;
  • Il/elle assure l’encadrement, le contrôle et la consolidation comptable. Le/la collaborateur.trice sera responsable des rapports comptables réalisés sur le terrain et communiqués aux bailleurs (UE, AFD, Charity Water) ;
  • Il/elle s’assure de la bonne préparation des audits internes et externes ;
  • Il/elle s’assure du respect des procédures d’achats et de la conformité des pièces justificatives (signature de certains contrats en tant que responsable du service logistique, conduite d’appel d’offre, rédaction de procès-verbaux d’achat et de notes de synthèse) ;
  • En coordination avec le siège d’Inter Aide, il/elle compile les éléments administratifs et financiers requis par les bailleurs et veille aux respects et contrôles des indicateurs de suivi budgétaire ;
  • Il/elle est responsable du budget alloué aux dépenses communes (logistiques et administratives) ;
  • Il/elle prépare le Forecast/Prévision budgétaire mensuelle ;
  • Il/elle est responsable des achats communs ;
  • Il/elle est responsable du rapport financier mensuel ;
  • Il/elle soutient et forme l’équipe administrative/logistique locale pour qu’elle acquière plus d’autonomie et de rigueur ;
  • Il/elle développe avec les équipes des outils pour améliorer la gestion et le suivi logistique et administratif.

3. Management de l’équipe logistique et administrative

Cette équipe d’appui aux projets est composée de 26 personnes (comprenant les gardiens et chauffeurs), répartis sur 3 bases (Makeni, Kamakwie, Port Loko).

En collaboration étroite avec la Responsable Administratif et Financier basée au siège, il s’agira d’encadrer cette équipe dans sa mission d’appui aux projets :

  • Adapter les fiches de poste, donner des objectifs et des résultats, évaluer chaque membre de l’équipe pour les faire progresser et monter en compétence ;
  • Proposer des augmentations de salaires, signer les contrats et les fiches de salaire ;
  • Coordonner la bonne opération des activités logistiques et administratives ;
  • Réaliser des inventaires réguliers des différents stocks ;
  • S’assurer de la mise à jour de la base de données de suivi des stocks.

4. Relais privilégié entre le terrain et le siège, ainsi qu’entre les différents programmes

  • Maintenir une communication régulière avec les Responsables de Programme ainsi qu’avec le siège ;
  • Développer des mécanismes d’échanges formels et informels entre les programmes (management meetings hebdomadaires, logistic meetings, réunions thématiques, etc.)

5. En lien étroit avec le siège, assurer la gestion des ressources humaines des équipes terrains

  • Gérer et signer les contrats des responsables de programmes et de l’équipe log/admin ;
  • Diffuser et signer les règles internes et les grilles de salaire ;
  • Assurer une supervision hiérarchique d’un point de vue administratif ;
  • S’assurer de l’application des mesures administrative et de sécurité prise conjointement avec le siège.

 

PROFIL 

  • Master en coordination, gestion de projet, communication, agronomie, eau et assainissement…
  • Compétences en gestion comptable et financière, en gestion logistique, en management d’équipe et en gestion administrative et juridique (formation courte en finance, formation Bioforce Administrateur de la solidarité Internationale ou autre formation pertinente)
  • Expérience professionnelle dans un poste ou contexte similaire d’au moins 4 ans
  • Expériences de travail avec les autorités locales dans un contexte similaire
  • Expérience en pays en voie de développement est un plus, expérience souhaitée en ONG
  • Capacités à assurer une fonction d’interface entre différents partenaires
  • Anglais parlé et écrit couramment
  • Maitrise Pack Office indispensable
  • Rigueur méthodologique
  • Diplomatie, humilité flexibilité, dynamisme, patience et ténacité
  • Résistance à l’isolement culturel et linguistique
  • Permis B auto, savoir conduire une moto 125 est un plus

 

STATUT

  • Statut VSI privilégié – 24 mois renouvelable
  • Indemnités entre 1400€ et 1650€ (selon expérience) + allocation terrain
  • Couverture sociale complète (CFE + mutuelle) et assurance rapatriement
  • Un billet d’avion A/R en début et fin de mission + un billet d’avion A/R annuel
  • Possibilité de départ en couple / famille

Poste à pourvoir dès juin 2022

La sélection des dossiers se fera au fur et à mesure de leur réception.

Merci d’envoyer à l’adresse recrutement@interaide.org

Votre CV et lettre de motivation

en indiquant impérativement dans l’objet du mail la référence REPPAYS/SL/2022

Plus de renseignements sur http://www.interaide.org

http://atia-ong.org

http://reseau-pratiques.org

Chargé.e de prospection et d’appui à la coordination des relations bailleurs

By | Emploi | No Comments

CONTEXTE :

Inter Aide est une association spécialisée dans la réalisation de programmes concrets de développement conduits auprès de populations particulièrement démunies, pour répondre de manière durable à leurs besoins primordiaux.

L’association intervient en milieu rural dans le domaine de l’accès à l’eau, l’hygiène et l’assainissement, l’amélioration et la diversification de la production agricole, l’éducation primaire et la santé. Elle anime aujourd’hui une cinquantaine de programmes répartis dans sept pays (Ethiopie, Guinée, Haïti, Madagascar, Malawi, Mozambique et Sierra Léone), pour un budget annuel total avoisinant 10 M€.

Les financements proviennent d’organismes publics (tels que l’AFD, les Agences de l’Eau, l’UE..),  d’organismes et donateurs privés. Aucune collecte de fonds n’est effectuée auprès du grand public. Les frais administratifs sont limités à environ 13%, le reste étant directement consacré à la réalisation des activités terrain.

Les activités, mises en œuvre par des responsables de programme basés sur le terrain, sont suivies depuis le siège par des équipes composées de chef.fe.s de secteur (suivi stratégique et opérationnel) et de responsables administratif et finances (suivi financier des programmes). Une plateforme transversale vient en appui aux trois secteurs géographiques sur les plans de la coordination des relations bailleurs, du contrôle financier, de la comptabilité, de l’administratif et des ressources humaines.

MISSION GENERALE :

Inter Aide souhaite recruter un.e Chargé.e d’appui à la prospection et la coordination des relations bailleurs.

Il/elle travaillera dans l’équipe de la plateforme transversale, sous la supervision de la Coordinatrice des relations bailleurs d’Inter Aide et collaborera étroitement avec l’ensemble de la plateforme, les chef.fe.s de secteur, les responsables administratif et finances et le Directeur de l’association.

Ses principales responsabilités seront les suivantes :

  • Recherche de financements pour les programmes (40% du temps de travail)
  • Prospection de nouveaux partenaires financiers privés (entreprises, fonds de dotation, fondations) et publics (agences internationales de développement, etc.) en collaboration avec la plateforme bailleurs ;
  • Prospection de collectivités territoriales pouvant s’engager sur des projets eau-hygiène-assainissement (1% solidaire via la loi Oudin-Santini) ;
  • Veille sur les appels à projets et suivi d’un retroplanning sur les différentes échéances ;
  • Gestion des mailing/phoning : rédaction, tri et mise à jour des bases, mailing interne mensuel, suivi des statistiques ;
  • Réalisation de fiches projets (via Microsoft Publisher) en lien avec les chef.fe.s de secteur et à destination des prospects ;
  • Rédaction et suivi des dossiers de demandes de subvention pour les prospects appuyé.e par les che.fe.s de secteurs et/ou les coordinatrices relations partenaires ;
  • Participation à des salons/forums ou autres évènements de prospection et représentation des associations.

 

  • Appui à la coordination des relations avec les bailleurs de fonds et autres relations externes (50%)
  • Organisation et suivi des échéanciers de reporting impliquant une vision globale et par projet ;
  • Appui aux chefs de secteur et responsables administratif et finances pour la préparation des rapports narratifs et financiers à destination des bailleurs ;
  • Appui aux chefs de secteur et aux responsables administratif et finances pour la préparation des dossiers de soumission de nouvelles demandes de subvention auprès des bailleurs ;
  • Relations avec les bailleurs (représentation, échanges sur les projets, négociations, …) en étroite collaboration avec les chefs de secteurs et la direction bailleurs ;
  • Participation à différents groupes de travail de collectifs ONG tel que Coordination Sud.

 

  • La communication (10%) :
  • Mise à jour du site internet d’Inter Aide;
  • Coordination de la rédaction, mise en forme et relecture des rapports d’activité annuels de l’association ;
  • Animation du site internet d’échanges et de capitalisation Pratiques (en cours de refonte) en collaboration avec l’association ATIA;
  • Appui à la mise à jour des documents administratifs et financiers de l’association.

PROFIL :

  • Formation supérieure de niveau Bac+4/5 dans un domaine pertinent (Communication, Sciences Politiques, Relations internationales, Marketing/commerce, Gestion de projet, Humanitaire…)
  • Expérience professionnelle de prospection ou de relations avec les bailleurs
  • Connaissance du secteur de la solidarité internationale et des processus bailleurs appréciée
  • Expérience terrain est un atout
  • Maîtrise des outils bureautiques courants (dont Excel impérativement)
  • Anglais courant (pour relecture et présentation des dossiers de financement en anglais)
  • Rigueur
  • Bonnes capacités rédactionnelles et aisance avec les chiffres
  • Très bonne capacité d’organisation et de gestion des priorités
  • Excellent relationnel, dynamisme, force de conviction
  • Esprit d’initiative, flexibilité, forte implication, autonomie

Statut et conditions

  • Contrat à durée indéterminée, statut cadre, temps plein
  • Rémunération tenant compte de l’objet et de la grille salariale de l’association
  • Prise en charge à 70% de la mutuelle et participation aux frais de transport et aux tickets restaurant à hauteur de 60%
  • Poste basé à Versailles, avec des déplacements ponctuels dans le cadre de rencontres avec les bailleurs et à l’étranger dans le cadre de visites des programmes.

Poste à pourvoir dès août 2022

Merci d’envoyer à l’adresse recrutement@interaide.org

Votre CV et lettre de motivation

en indiquant impérativement dans l’objet du mail la référence SIEGE/PFBail/2022

Pour plus d’informations :

http://www.interaide.org

http://interaide.org/pratiques/

REPRESENTANT.E PAYS

By | Emploi | No Comments

 Poste basé à Addis-Abeba, Ethiopie

CONTEXTE

Présent en Ethiopie depuis 1988, Inter Aide y intervient dans la conception et la mise en place de projets de développement en milieu rural, essentiellement dans 2 domaines :

  • l’accès à l’eau, hygiène & assainissement et l’appui au développement des services publics de l’eau (8 programmes)
  • l’appui aux agricultures familiales (3 programmes dont un programme important de mise à l’échelle des actions de conservation des sols)

Ces programmes sont mis en œuvre dans la région Sud de l’Ethiopie (SNNPR)

Dans ce cadre, Inter Aide recherche un.e Représentant.e pays. Il/elle sera essentiellement chargé.e de la coordination administrative, financière et logistique, des relations avec les partenaires privés et institutionnels, de la communication avec le siège et avec les responsables de programmes, et de contribuer au renforcement d’un partenaire local.

MISSION

Seul.e expatrié.e en capitale, le/la Representant.e pays travaille en collaboration étroite avec les Chefs de Secteur et les Responsables Administratif et Financier basés en France et les Coordinateurs thématiques et les Responsables de Programme présents sur le terrain. A travers des missions régulières sur le terrain, il/elle a pour principales fonctions :

La coordination d’une équipe de soutien administratif, logistique et financier aux projets mis en œuvre par Inter Aide et par le partenaire éthiopien RCBDIA

Cette équipe d’appui aux projets est composée de 10 personnes basées en capitale et sur le terrain. Elle intervient également en soutien à une organisation locale partenaire (RCBDIA) qui mène des actions similaires dans la zone du Wolayta située également dans la région sud de l’Éthiopie.

En collaboration étroite avec les 2 Responsables Administratif et Financier basées au siège, il s’agira d’encadrer cette équipe dans sa mission d’appui aux projets :

  • Appuyer la responsable logistique (AA) et le logisticien principal (terrain) dans la réalisation des achats pour les projets (achats en Éthiopie et importés). S’assurer du bon suivi des procédures d’achat et de l’établissement de la documentation requise ;
  • Appuyer le Responsable Administratif et Financier basé à Addis Abeba dans la supervision des équipes chargées sur pointage des comptabilités et de la formation continue des assistants administratifs des différents projets. S’assurer que les processus de contrôle de la comptabilité soient réalisés selon la rigueur requise et les délais impartis par le siège. Supporter la préparation des audits financiers (audits annuels en Éthiopie et audits ponctuels en lien avec les bailleurs) ;
  • Veiller à l’application du règlement intérieur de l’ONG et des procédures établies, s’assurer du respect de la réglementation éthiopienne en vigueur.
  • Superviser et contrôler le logisticien principal pour s’assurer de la bonne gestion d’un garage interne situé à Soddo pour l’entretien régulier des véhicules (commandes et gestion des pièces détachées, suivi des services d’entretien et de l’état du parc de véhicules, suivi de la consommation des véhicules…). Faciliter la liaison et le suivi avec des garages privés à Addis Abeba pour les autres interventions ;
  • Faire le suivi des demandes d’envoi de fonds des différents projets, veiller à la qualité des services fournis par la banque éthiopienne, superviser les transferts bancaires, valider la comptabilité de la cellule d’appui sur Addis Abeba ;
  • Faire des visites régulières sur les projets pour appuyer les équipes : formation continue, s’assurer du bon archivage des contrats et des documents administratifs, vérifier que les procédures de gestion des stocks sont bien mises en place… ;
  • Développer, avec les équipes, des outils si besoin pour améliorer la gestion et le suivi logistique et administratif, et apporter un soutien à la gestion et à la programmation des activités du partenaire RCBDIA. Assurer le lien et participer à la sélection des supports externes du bureau pays (avocat, technicien informatique, etc.)

Le rôle de représentation d’Inter Aide auprès des partenaires institutionnels, techniques et financiers

La personne assurera le rôle de « Représentant ou représentante pays » d’Inter Aide et aura dès lors pour mission de :

  • Faciliter le lien avec les partenaires institutionnels (Différents Ministères, ACSO, Agence Française de Développement, Union Européenne, Ambassade de France, services de l’immigration) et techniques (Centres de recherche, plateforme dans le domaine de l’eau ou de l’agriculture, Centre Français de Etudes Etrangères, autres intervenants…) ;
  • Appuyer le siège et les coordinateurs thématiques dans la négociation, la mise en place et le suivi des protocoles d’accord avec les partenaires institutionnels
  • Appuyer les Coordinateurs thématiques pour l’obtention ou le renouvellement des agréments auprès des Ministères Régionaux et de l’ACSO ;
  • Faciliter et parfois accompagner des visites du siège ou de partenaires sur le terrain ;
  • Etre au courant des orientations politiques et s’assurer de la concordance des actions avec la politique et les lignes de conduites éthiopiennes ;
  • Participer aux réunions et rencontres des autres acteurs opérant dans des domaines ou des zones similaires en Éthiopie ;
  • Participer à la préparation des rapports d’activités pour les institutions éthiopiennes en suivant les échéances prévues ;
  • Explorer de nouvelles sources de financement.

Le développement de liens avec différents acteurs intervenants en Éthiopie

Il s’agira de tisser des liens avec d’autres ONG intervenant en Éthiopie, et de voir les possibilités de répliquer certaines pratiques contribuant à améliorer la gestion des ressources humaines au sein de l’organisation (conseil sur la gestion des contrats, évaluer les possibilités de mettre en place une assurance médicale pour les employés, gestion des contrats de travail des expatriés…)

Le maintien d’une communication régulière avec les Coordinateurs thématiques, les Responsables de Programmes et le siège

  • Maintenir une communication régulière avec les Coordinateurs thématiques et les Responsables de Programme ainsi qu’avec le siège
  • Développer des mécanismes d’échanges formels et informels entre les programmes ;

Faciliter l’organisation de réunions annuelles (chaque année, une réunion rassemblant le Coordinateur Pays et les Coordinateurs thématiques est organisée.  Il s’agit du corps décisionnel concernant les règles et politiques internes (grille salariale, utilisation des véhicules, règlement internes, mécanismes de contrôle…).

En lien étroit avec le siège, assurer la gestion des ressources humaines

  • Gérer et signer les contrats des coordinateurs thématiques et des responsables logistique et financier
  • Diffuser et signer les règles internes et les grilles de salaire
  • Assurer une supervision hiérarchique d’un point de vue administratif
  • S’assurer de l’application des mesures administrative et de sécurité prise conjointement avec le siège

PROFIL

  • Diplôme universitaire (minimum bac +3)
  • Expérience de 5 ans minimum en gestion administrative, logistique et financière, mise en place de procédures, contrôle et audit dans des contextes similaires
  • Expérience en gestion de projet et gestion d’équipe
  • Expérience d’expatriation longue en PED souhaitée
  • Dynamisme, rigueur et sens de l’organisation
  • Capacité à communiquer dans un environnement multiculturel
  • Grande autonomie et capacité à travailler avec un minimum de supervision
  • Capacité d’écoute et sens de la diplomatie
  • Mobilité (déplacements réguliers dans les zones d’intervention)
  • Anglais courant indispensable

STATUT

  • Mission d’une durée de trois ans minimum
  • Rémunération selon grille (1400€-1650€) + allocation terrain (incluant un surcoût capitale)
  • Couverture sociale complète (CFE + mutuelle) et assurance rapatriement
  • Un billet d’avion A/R en début et fin de mission + un billet d’avion A/R annuel
  • Possibilité de départ en couple / famille

Poste à pourvoir dès juin 2022

La sélection des dossiers se fera au fur et à mesure de leur réception.

Merci d’envoyer à l’adresse recrutement@interaide.org

Votre CV et lettre de motivation

en indiquant impérativement dans l’objet du mail la référence REPPAYS/ADDIS/2022

 

Plus de renseignements sur http://www.interaide.org

http://atia-ong.org

http://reseau-pratiques.org

Responsable de programme santé communautaire

By | Emploi | No Comments

Responsable de Programme Santé communautaire :  Réduction durable de la mortalité infanto-juvénile en zones rurales isolées

Poste basé à MADAGASCAR (Vangaindrano, côte sud-est)

CONTEXTE

Inter Aide intervient à Madagascar depuis plus de 25 ans et conduit aujourd’hui 11 programmes en zone rurale. En 2002, l’association a mis en place un projet de réduction de la mortalité infanto-juvénile se concentrant sur ses principaux déterminants, en l’occurrence le paludisme, les infections respiratoires et les maladies diarrhéiques.

Le projet a démarré dans le district de Manakara, avant d’être répliqué dans celui de Farafangana fin 2007, puis dans le district de Vohipeno depuis 2018. Il a pu développer une expertise novatrice en matière de contrôle des principales maladies transmissibles de l’enfant en milieu rural enclavé. Le projet s’articule autour de plusieurs axes :

  1. L’élaboration de sessions de sensibilisation pour les communautés ciblées portant sur la santé des enfants de moins de 5 ans (prévention et comportement de recherche de soins)
  2. La formation d’agents de santé villageois pour la prise en charge des crises aigues
  1. L’élaboration de mécanismes de pérennisation en collaboration avec les autorités sanitaires, dans le cadre de la Politique Nationale de Santé Communautaire
  1. La conduite d’enquêtes de mortalité à grande échelle

Après une phase de prospection pour l’extension du projet dans de nouvelles zones géographiques, le district de Vangaindrano a été sélectionné car il présente de graves carences dans le déploiement de la prise en charge communautaire des enfants.

Inter Aide recherche aujourd’hui un.e responsable de programme pour ouvrir et gérer le programme dans le district de Vangaindrano.

MISSION DU.DE LA RESPONSABLE 

Le.la responsable de programme a pour mission le lancement du programme de santé communautaire dans le district de Vangaindrano, puis sa gestion, son évaluation et son développement. Il.elle est sous la supervision de la cheffe de secteur basé à Versailles. Il.elle est basé.e à Vangaindrano.

A ce titre, le.la responsable de programme sera chargé.e :

  • De développer la stratégie précise d’intervention dans cette zone, en fonction de l’expertise d’Inter Aide et des spécificités du district de Vangaindrano
  • D’installer le bureau d’Inter Aide dans la ville de Vangaindrano
  • Du recrutement, de la formation initiale, de l’encadrement, de l’évaluation et du renforcement de l’équipe locale (10 personnes environ) : coordinateur, accompagnateurs, animateurs, chauffeur-logisticien, gardiens, etc.
  • De garantir tout au long de la mission la cohérence et la pertinence de la stratégie et des activités définies en réponse aux besoins identifiés
  • De la mise en place pratique de ces activités (y compris la rédaction de manuels et le développement d’outils adaptés) et de leur supervision fréquente sur le terrain dans une optique d’amélioration continue
  • Du développement et de la mise en place d’un système de suivi-évaluation fiable et pertinent, y compris des enquêtes ponctuelles (élaboration des protocoles, mis en place et analyse) permettant l’évaluation de l’impact du programme
  • Du développement de la collaboration avec les autorités (sanitaires notamment) et autres acteurs locaux, à l’échelle du district et de la province, avec notamment la signature d’une convention de partenariat avec les Services de Santé du District.
  • De la coordination logistique et de la bonne gestion des ressources financières et matérielles du programme (respect des procédures en place et appui à l’audit interne)
  • De la conduite des démarches administratives nécessaires au bon fonctionnement du projet
  • Du reporting financier et opérationnel à la Cheffe de secteur et à la Responsable administratif et finances basées en France (comptabilités mensuelles et rapports d’activités réguliers)
  • De participer à la réflexion autour de la stratégie du programme (définition des grandes lignes d’action, amélioration des approches méthodologiques et des contenus, identification des possibilités de partenariats opérationnels, transfert de compétences…) et du déploiement géographique de celui-ci (identification de futures zones d’intervention)

Dans le cadre de ses fonctions, le.la responsable de programme sera amené.e à effectuer de fréquents déplacements dans les villages de la zone d’intervention ainsi que dans les autres districts du pays (visites d’échange dans les zones actuelles du programme comme Farafangana et Vohipeno).

PROFIL 

  • Formation médicale ou paramédicale, master en santé publique ou économie de la santé ou à défaut l’exercice de responsabilités concrètes dans le cadre d’actions de santé publique ou communautaire
  • Expérience professionnelle indispensable, de préférence en PED et en gestion de projet
  • Goût avéré pour le terrain (nombreux déplacements dans les villages ciblés)
  • Solides aptitudes pédagogiques, en formation et en animation
  • Capacité d’organisation et de délégation
  • Maîtrise basique des statistiques
  • Rigueur méthodologique, patience, diplomatie, ténacité et autonomie
  • Résistance à l’isolement social et culturel

STATUT 

  • Statut VSI d’une durée de 24 mois
  • 1 400€ /mois versé en France + allocation terrain
  • Couverture sociale complète + assurance rapatriement
  • Vol A/R en début et fin de mission + 1 A/R annuel en France
  • Possibilité de départ en couple

Poste à pourvoir au plus vite

La sélection des dossiers se fera au fur et à mesure de leur réception.

Merci d’envoyer à l’adresse recrutement@interaide.org

Votre CV et lettre de motivation

en indiquant impérativement dans l’objet du mail la référence MAD/SANTE/VANG/2022

Plus de renseignements sur http://www.interaide.org

http://atia-ong.org

http://reseau-pratiques.org

Program manager in Agriculture development – community service for poultry vaccination

By | Emploi | No Comments

Position based in MALAWI

(Lilongwe district with frequent trips to other districts)

CONTEXT

Inter Aide has been working in Malawi since 1992 with poor rural communities. The association is present in the Central and Southern regions of the country through the implementation of agricultural development programs, access to water and sanitation, maintenance of water points and community health.

In the agricultural field, the association focuses on the dissemination of agro-ecological practices, agro-forestry and the improvement of small-scale livestock management, particularly the raising of local chickens, which is essential for rural households in Malawi. The average smallholder has about 10 to 30 chickens, depending on the time of year and the performance of the farm. With very little investment, this type of farming can be a significant source of income for households that manage it well and manage to increase the size of their flock. One of the main constraints to greater profitability of local chicken farming is, as in many other African countries, the loss of animals to Newcastle disease, which is the main cause of rural poultry mortality and discourages farmers from investing in it. The government of Malawi, through its central veterinary laboratory, is producing a vaccine that is highly effective and simple to use (eye drop administration), adapted to the local context and the absence of a cold chain in the villages. Unfortunately, since the development of this vaccine in 2004, the veterinary services have never been able to provide a regular large-scale vaccination service, leaving the vast majority of the population without access to this service.

Inter Aide, in collaboration with a local partner and the animal health department, has developed over the last ten years an expertise on the implementation of community vaccinators’ networks allowing the vaccination of chickens belonging to small producers in the most isolated areas of 3 districts (out of the 28 in the country). The autonomy of the network at a local level is achieved over cycles of about 6 years, following the training and capacity building of vaccinators’ organizations, capable of managing their vaccine supply, the programming and organization of quarterly vaccination campaigns, all based on an entrepreneurial approach allowing for significant benefits for both producers and vaccinators.

Inter Aide is looking for a program manager who will be responsible for developing the program in new districts and supporting the animal health department to improve vaccine production capacity.

CONTENT OF THE MISSION

The Program Manager will be based in Nathenje, Lilongwe District, Central Region.

He/she will be responsible for:

  1. Coordinating the implementation of poultry vaccination services against Newcastle disease. He/she will supervise with his/her team the implementation of 3 annual vaccination campaigns which currently reach about 60 000 families/year (Inter Aide is a major actor in this field in Malawi). The project is expected to grow and reach more families in the coming years.
  2. Preparing the sustainability of these services by contributing to:
  3. The gradual empowerment of community-based vaccinators’ associations in their operational, functional, and financial aspects (there are currently 5 such associations with approximately 400 vaccinators in 3 different districts).
  4. The development of the vaccine supply chain.
  5. Prospecting for the establishment of the service in new districts, coordinating and accompanying the geographic deployment of the immunization service, involving collaboration with local communities and authorities, identifying and training new village vaccinators and organizing the vaccine supply chain.
  6. Working closely with government services and support the Animal Health Department in scaling up the vaccine production unit.

In addition, the Program Manager will be responsible for:

  • Supervising, evaluating and strengthening the local team: coordinators, field facilitators, administrative assistant, driver-logistician, security guards;
  • Ensure the link and communication with actors involved in the program (leaders of associations, vaccinators, traditional authorities) and the institutional and sector actors (national vaccine production center, department of livestock, decentralized services of the Ministry of Agriculture at the local level, commercial suppliers, other NGOs, etc.);
  • Ensure the quality of technical training offered to vaccinators;
  • Monitoring and evaluating the impact of the program and conducting studies (needs assessment, village targeting, project deployment mapping, etc.);
  • Logistical coordination of the program;
  • Financial and operational reporting to the Head of Sector and to the Administrative and Financial Manager (monthly accounts and regular activity reports);
  • strategic reflection about the content of the program (messages, approaches) and its geographical deployment (identification of future intervention zones, possible location of offices in new districts)

As part of his/her duties, the Program Manager will be required to make frequent trips to the villages in the intervention zone and occasionally to other regions of the country (exchange visits, prospecting).

PROFILE

  • Training related to the topics addressed (veterinarian, agricultural engineer, rural development, etc.)
  • Knowledge and experience in at least one of the following areas: village poultry farming / animal health / deployment of services in rural areas / agricultural commodity chains / structuring of organizations in rural areas
  • First professional experience essential, including some in a similar context
  • Experience in team management required
  • Ability to delegate and diplomacy, ability to negotiate with government authorities
  • Taste for the field and team management, dynamism and flexibility
  • Resistance to cultural and social isolation
  • Fluency in English is essential (oral and written)
  • Driving license B

STATUS

  • French legal volunteer status – 24 months
  • Volunteer allowance of 1400 € net monthly + field allowance
  • Full health insurance + repatriation insurance
  • 1 round trip by plane at the beginning and the end of the mission + 1 round trip per year
  • Possibility of departure with spouse for couples

Position to be filled early May 2022

Applications will be selected as they are received.

Please send to recrutement@interaide.org

Your CV and covering letter indicating in the subject line the reference MAL/RP/AGRO/NTJ/2022

More information on http://www.interaide.org

http://atia-ong.org

http://reseau-pratiques.org

Water, Sanitation and Hygiene Programme Manager

By | Emploi | No Comments

Position based in MOZAMBIQUE

(Monapo District / Nampula Province)

CONTEXT

Inter Aide is a French NGO specialised in implementing development programmes for vulnerable families. The fields of action are access to water, hygiene and sanitation, agriculture, health and school support. The programmes are implemented in rural areas, often isolated, combining high intensity of needs and high population density, and where the context is sufficiently stable to develop actions favouring the autonomy of the beneficiary populations. Inter Aide is currently active in 6 countries (Mozambique, Malawi, Ethiopia, Madagascar, Sierra Leone, Haiti) and activities are starting in Guinea.

The actions were initiated in Mozambique in 2004. 5 programmes are currently being implemented in Nampula Province, in the north of the country: 2 community health programmes (in the Districts of Memba and Monapo), 2 water-hygiene-sanitation programmes (in the same Districts of Memba and Monapo), 1 programme for the development of water point maintenance services currently being implemented in 4 Districts (Memba, Nacala-a-Velha, Mossuril and Monapo)

In Monapo District, WASH activities were first conducted within the framework of the area’s community health programme, and then within the framework of a specific WASH project initiated in early 2020 (the Project Manager arrived in Monapo in January 2020). Although recent, the WASH programme is now well structured with an operational team in place, and in 2021 it will have its second campaign to support rural communities and build facilities (water points and latrines). It is based on four main axes:

  • Training of rural communities in good hygiene and sanitation practices;
  • Improving access to sanitation for families: construction of family latrines;
  • Improving access to drinking water for rural communities: construction of protected water points (boreholes and wells);
  • Strengthening the capacities of community and institutional structures to support families and ensure the monitoring and maintenance of the works built.

The current objective is to continue defining action strategies and developing activities to meet the important needs of the area, in collaboration with the community health and water point maintenance projects.

Inter Aide is looking for an experienced person to lead the EHA programme in Monapo and to replace the current manager who will leave in March 2022.

MISSION

The EHA Programme Manager will be based in Monapo District (the project office and the Manager’s accommodation are based in the Itoculo Rural Administration Post). He/she will travel frequently to the rural communities of the area, as well as to neighbouring districts where Inter Aide is active.

He/she will be responsible for the management of water, hygiene and sanitation activities and for their strategic and geographical development.

His/her responsibilities will include

  • Supervision of the implementation of activities and improvement of the programme strategy;
  • Collaboration and complementarity of actions with the health and water point maintenance programmes in the common intervention areas;
  • Operational monitoring and evaluation of the programme (data collection and analysis, field surveys, mapping, etc.);
  • Collaboration and involvement of local authorities (in particular water services and local administration), as well as other sectoral actors in the area;
  • Recruitment, training and supervision of the programme team (about 15 people, some of whom are shared with the health programme in the area);
  • Monitoring and improving internal procedures (HR, logistics, security, etc.)
  • Conducting the administrative procedures necessary for the smooth running of the programme;
  • Financial management of the programme: budget monitoring, fund requests, accounting;
  • Operational and financial reporting to the Heads of Sector and the Finance Officer based in France;
  • Capitalizing on the experience gained, in conjunction with the EHA Capitalization Officer based in France.

PROFILE 

  • Higher education in a relevant field: hydraulics, hydrogeology, civil engineering
  • Previous experience in developing countries required, preferably on a development project
  • High degree of autonomy in the work and a strong taste for the field
  • Experience in team management (ability to make and communicate decisions)
  • Methodological rigour, teaching skills, patience, tenacity
  • Diplomacy, ability to negotiate with the authorities and to collaborate with other projects
  • Fluency in Portuguese preferred
  • Driving licence

STATUS AND CONDITIONS

  • VSI status – 24 months renewable
  • VSI allowance of 1400€ per month + field allowance
  • Full social security coverage + repatriation insurance
  • 1 return flight at the beginning and end of the mission + 1 annual return flight
  • Possibility to leave as a couple

Position to be filled from march 2022

Applications will be selected as they are received.

Please send to recrutement@interaide.org

Your CV and cover letter

indicating in the subject line the reference MOZ/EHA/MON/22

More information on http://www.interaide.org

http://atia-ong.org

http://reseau-pratiques.org

Collaborateur/trice comptable

By | Emploi | No Comments

CONTEXTE 

Inter Aide est une association créée en 1980 spécialisée dans la réalisation de programmes concrets d’aide au développement, conduits auprès de familles particulièrement démunies. En 2020, Inter Aide a géré cinquante programmes, en milieu rural dans le domaine de l’hygiène, l’assainissement et l’accès à l’eau potable, l’amélioration et la diversification de la production agricole, l’éducation primaire et la santé, répartis dans sept pays (Ethiopie, Guinée, Haïti, Madagascar, Malawi, Mozambique et Sierra Leone), pour un budget annuel total de 8.3 millions d’euros. ATIA qui est issue d’Inter Aide, a été créée en 2008 et favorise, en milieu urbain, l’accès à l’emploi, à la formation professionnelle, aux services sociaux existants, ainsi qu’à des services financiers et non financiers (Bangladesh, Burkina Faso, Inde, Madagascar et Mozambique).

L’appui aux programmes menés sur le terrain est assuré par des équipes basées au siège. Ces équipes comprennent des chefs de secteur (supervision opérationnelle et stratégique d’un certain nombre de programmes), des responsables administratifs et financiers (suivi financier des mêmes projets) et une plateforme transversale à Inter Aide et ATIA (coordination financière et des relations avec les partenaires, ressources humaines, secrétariat et comptabilité).

Inter Aide recherche aujourd’hui un.e Collaborateur/trice comptable pour réaliser, en collaboration avec une autre Comptable, le suivi de toute la comptabilité d’Inter Aide et d’ATIA.

RESPONSABILITES 

Ses principales responsabilités seront les suivantes :

  • Suivi de la trésorerie quotidienne
  • Préparation et saisie des écritures
  • Pointage des comptes
  • Rapprochements bancaires
  • Paiements divers
  • Etablissement de tableaux de suivi mensuels des dépenses et des fonds reçus
  • Etablissement de bilans, comptes de résultat et annexes.

Il/elle exercera ses fonctions en binôme avec la Comptable déjà en poste mais en grande autonomie. Il/elle devra être en capacité de rendre compte de son suivi auprès du Commissaire aux Comptes.

PROFIL

  • Formation Bac +2 à Bac +5 en comptabilité
  • Expérience professionnelle préalable dans un poste similaire
  • Excellente maîtrise d’Excel et maîtrise de Sage appréciée
  • Réelle motivation pour l’objet de l’association
  • Bon relationnel et adaptabilité
  • Rigueur, goût pour les chiffres, capacité à respecter les échéances

STATUT ET CONDITIONS 

  • Contrat à durée indéterminée, statut cadre
  • Poste à pourvoir à temps plein (temps partiel envisageable)
  • Rémunération conforme aux grilles de salaire d’Inter Aide
  • Mutuelle prise en charge à 70%
  • Participation aux frais de transports et tickets restaurants
  • Poste basé à Versailles

Poste à pourvoir dès que possible

La sélection des dossiers se fera au fur et à mesure de leur réception.

Merci d’envoyer à l’adresse recrutement@interaide.org

Votre CV et lettre de motivation

en indiquant impérativement dans l’objet du mail la référence SIEGE/COMPTA/2022

Plus de renseignements sur http://www.interaide.org

http://atia-ong.org

http://reseau-pratiques.org

Coordinateur.rice pays

By | Emploi | No Comments

 (Poste basé à Addis-Abeba, Ethiopie)

CONTEXTE

Présent en Ethiopie depuis 1988, Inter Aide y intervient dans la conception et la mise en place de projets de développement en milieu rural, essentiellement dans 2 domaines :

  • l’accès à l’eau, hygiène & assainissement et l’appui au développement des services publics de l’eau (8 programmes)
  • l’appui aux agricultures familiales (3 programmes dont un programme important de mise à l’échelle des actions de conservation des sols)

Ces programmes sont mis en œuvre dans la région Sud de l’Ethiopie (SNNPR)

Dans ce cadre, Inter Aide recherche un.e coordinateur.trice pays. Il/elle sera essentiellement chargé(e) de la coordination administrative, financière et logistique, des relations avec les partenaires privés et institutionnels, de la communication avec le siège et avec les responsables de programmes, et de contribuer au renforcement d’un partenaire local.

MISSION                                          

Seul.e expatrié.e en capitale, le/la Coordinateur.trice pays travaille en collaboration étroite avec les Responsables de Secteur et les Responsables Administratif et Financier basés en France et les Coordinateurs thématiques et les Responsables de Programme présents sur le terrain. A travers des missions régulières sur le terrain, il/elle a pour principales fonctions :

1) La coordination d’une équipe de soutien administratif, logistique et financier aux projets mis en œuvre par Inter Aide et par le partenaire éthiopien RCBDIA

Cette équipe d’appui aux projets est composée de 10 personnes basées en capitale et sur le terrain. Elle intervient également en soutien à une organisation locale partenaire (RCBDIA) qui mène des actions similaires dans la zone du Wolayta située également dans la région sud de l’Ethiopie.

En collaboration étroite avec les 2 Responsables Administratif et Financier basées au siège, il s’agira d’encadrer cette équipe dans sa mission d’appui aux projets :

  • Appuyer la responsable logistique (AA) et le logisticien principal (terrain) dans la réalisation des achats pour les projets (achats en Ethiopie et importés). S’assurer du bon suivi des procédures d’achat et de l’établissement de la documentation requise ;
  • Appuyer le Responsable Administratif et Financier basé à Addis Abeba dans la supervision des équipes chargées sur pointage des comptabilités et de la formation continue des assistants administratifs des différents projets. S’assurer que les processus de contrôle de la comptabilité soient réalisés selon la rigueur requise et les délais impartis par le siège. Supporter la préparation des audits financiers (audits annuels en Ethiopie et audits ponctuels en lien avec les bailleurs) ;
  • Veiller à l’application du règlement intérieur de l’ONG et des procédures établies, s’assurer du respect de la réglementation éthiopienne en vigueur.
  • Superviser et contrôler le logisticien principal pour s’assurer de la bonne gestion d’un garage interne situé à Soddo pour l’entretien régulier des véhicules (commandes et gestion des pièces détachées, suivi des services d’entretien et de l’état du parc de véhicules, suivi de la consommation des véhicules…). Faciliter la liaison et le suivi avec des garages privés à Addis Abeba pour les autres interventions ;
  • Faire le suivi des demandes d’envoi de fonds des différents projets, veiller à la qualité des services fournis par la banque éthiopienne, superviser les transferts bancaires, valider la comptabilité de la cellule d’appui sur Addis Abeba ;
  • Faire des visites régulières sur les projets pour appuyer les équipes : formation continue, s’assurer du bon archivage des contrats et des documents administratifs, vérifier que les procédures de gestion des stocks sont bien mises en place… ;
  • Développer, avec les équipes, des outils si besoin pour améliorer la gestion et le suivi logistique et administratif, et apporter un soutien à la gestion et à la programmation des activités du partenaire RCBDIA. Assurer le lien et participer à la sélection des supports externes du bureau pays (avocat, technicien informatique, etc.)

2) Le rôle de représentation d’Inter Aide auprès des partenaires institutionnels, techniques et financiers

La personne assurera le rôle de « Représentant ou représentante pays » d’Inter Aide et aura dès lors pour mission de :

  • Faciliter le lien avec les partenaires institutionnels (Différents Ministères, ACSO, Agence Française de Développement, Union Européenne, Ambassade de France, services de l’immigration) et techniques (Centres de recherche, plateforme dans le domaine de l’eau ou de l’agriculture, Centre Français de Etudes Etrangères, autres intervenants…) ;
  • Appuyer les Coordinateurs thématiques pour l’obtention ou le renouvellement des agréments auprès des Ministères Régionaux et de l’ACSO ;
  • Faciliter et parfois accompagner des visites du siège ou de partenaires sur le terrain ;
  • Etre au courant des orientations politiques et s’assurer de la concordance des actions avec la politique et les lignes de conduites éthiopiennes ;
  • Participer aux réunions et rencontres des autres acteurs opérant dans des domaines ou des zones similaires en Ethiopie ;
  • Participer à la préparation des rapports d’activités pour les institutions éthiopiennes en suivant les échéances prévues ;
  • Explorer de nouvelles sources de financement.

3) Le développement de liens avec différents acteurs intervenants en Ethiopie

Il s’agira de tisser des liens avec d’autres ONG intervenant en Ethiopie, et de voir les possibilités de répliquer certaines pratiques contribuant à améliorer la gestion des ressources humaines au sein de l’organisation (conseil sur la gestion des contrats, évaluer les possibilités de mettre en place une assurance médicale pour les employés, gestion des contrats de travail des expatriés…)

4) Le maintien d’une communication régulière avec les Coordinateurs thématiques, les Responsables de Programmes et le siège

  • Maintenir une communication régulière avec les Coordinateurs thématiques et les Responsables de Programme ainsi qu’avec le siège
  • Développer des mécanismes d’échanges formels et informels entre les programmes ;
  • Faciliter l’organisation de réunions annuelles (chaque année, une réunion rassemblant le Coordinateur Pays et les Coordinateurs thématiques est organisée. Il s’agit du corps décisionnel concernant les règles et politiques internes (grille salariale, utilisation des véhicules, règlement internes, mécanismes de contrôle…).

PROFIL

  • Diplôme universitaire (minimum bac +3)
  • Expérience de 5 ans minimum en gestion administrative, logistique et financière, mise en place de procédures, contrôle et audit dans des contextes similaires
  • Expérience en gestion de projet et gestion d’équipe
  • Expérience d’expatriation longue en PED souhaitée
  • Dynamisme, rigueur et sens de l’organisation
  • Capacité à communiquer dans un environnement multiculturel
  • Grande autonomie et capacité à travailler avec un minimum de supervision
  • Capacité d’écoute et sens de la diplomatie
  • Mobilité (déplacements réguliers dans les zones d’intervention)
  • Anglais courant indispensable

STATUT

  • Mission d’une durée de trois ans minimum
  • Rémunération de 1400€ nets mensuels + allocation terrain (incluant un surcoût capitale)
  • Couverture sociale complète (CFE + mutuelle) et assurance rapatriement
  • Un billet d’avion A/R en début et fin de mission + un billet d’avion A/R annuel
  • Possibilité de départ en couple / famille

Poste à pourvoir début mai 2022

La sélection des dossiers se fera au fur et à mesure de leur réception.

Merci d’envoyer à l’adresse recrutement@interaide.org

Votre CV et lettre de motivation

en indiquant impérativement dans l’objet du mail la référence COORDO/ADDIS/2022

Plus de renseignements sur http://www.interaide.org

http://atia-ong.org

http://reseau-pratiques.org

Responsable de programme en agroforesterie

By | Emploi | No Comments

Poste basé au MALAWI

(District de Lilongwe)

CONTEXTE 

Inter Aide intervient au Malawi auprès de communautés rurales les plus démunies depuis 1992. L’association est présente dans les régions Centre et Sud du pays à travers la mise en place de programmes de développement agricole, d’accès à l’eau et assainissement, de maintenance des points d’eau et de santé communautaire. Dans le domaine agricole, l’association met l’accent sur la diffusion de pratiques agro-écologiques, l’agroforesterie et l’amélioration de la gestion du petit élevage.

Inter Aide a développé depuis une vingtaine d’année une expertise pour appuyer les communautés rurales à produire leurs plants d’arbres et reboiser le milieu villageois. Grâce à ces acquis, un projet ambitieux d’embocagement des parcelles agricoles a été lancé en 2020 dans le district de Lilongwe. Inter Aide y soutient environ un millier de familles de petits paysans afin d’amorcer une dynamique de plantation conséquente sur leurs parcelles agricoles, dans un contexte de manque de terre disponible et de fortes contraintes d’accès au bois-énergie. L’objectif du projet est de contribuer à la production individuelle de bois par la taille des arbres afin de satisfaire les besoins énergétiques des ménages ruraux et de permettre la génération de revenus additionnels grâce à la commercialisation de bois de feu. En plus de bénéfices économiques directs, la gestion durable de ces plantations permet également d’améliorer les conditions de l’environnement agricole (conservation des sols et de l’eau, lutte contre le dessèchement et l’érosion des sols, conservation de la biodiversité). Le projet est amené à se développer et de déployer dans de nouveaux villages à partir du mois de juin 2022.

Inter Aide recherche un.e responsable de programme qui aura la responsabilité de coordonner et développer le programme dans de nouveaux villages ainsi qu’en évaluer l’impact.

MISSION DU/DE LA RESPONSABLE

Le/la Responsable de programme sera basé.e dans le bourg de Mitundu, à environ 1 heure de la capitale. Il/elle aura pour principale mission de coordonner, développer et évaluer les activités mises en œuvre avec les villages de la zone d’intervention. Il/elle devra également réaliser une prospection pour de futures zones d’intervention et évaluer la pertinence de continuer à étendre le programme dans la même zone dans les prochaines années.

A ce titre, le/la Responsable de programme sera chargé(e) de :

  • l’encadrement, de l’évaluation et du renforcement de l’équipe locale : 3 techniciens-animateurs, 1 responsable de suivi-évaluation et chauffeur-logisticien (pour ce dernier ses services sont mutualisés avec un autre projet d’Inter Aide travaillant dans la même zone) ;
  • de garantir la cohérence et la pertinence des activités mises en œuvre (en réponse aux besoins identifiés) ;
  • de s’assurer de la qualité des formations techniques proposées aux paysans et à l’équipe ;
  • de veiller au respect de l’objectif d’accompagnement des paysans les plus démunis ;
  • du suivi-évaluation de l’impact du programme (résultats des pépinières et des plantation, mesures des taux de survie, …) et la réalisation d’études (diagnostic des besoins, ciblage des villages, …) ;
  • du développement de la collaboration avec les autorités et autres acteurs locaux ;
  • de la coordination logistique du programme ;
  • du reporting financier et opérationnel au Chef de secteur et au responsable administratif et financier (comptabilités mensuelles et rapports d’activités réguliers) ;
  • de la réflexion stratégique autour du contenu du programme (messages, approches) et du déploiement géographique de celui-ci (identification de futures zones d’intervention, relocalisation possible des bureaux)

Dans le cadre de ses fonctions le/la Responsable de programme sera amené.e à effectuer de fréquents déplacements dans les villages de la zone d’intervention et parfois dans d’autres régions du pays.

PROFIL 

  • Ingénieur agronome ou équivalent (spécialisation ou expérience en développement agricole/forestier ou en agroforesterie)
  • Première expérience professionnelle indispensable, dont une partie dans un contexte similaire
  • Expérience dans la mise en place et le suivi des dispositifs d’appui-conseil en milieu paysan
  • Expérience en gestion d’équipe exigée
  • Rigoureux et organisé
  • Capacité à déléguer et diplomatie
  • Goût pour le terrain, autonomie, dynamisme
  • Résistance à l’isolement culturel et social
  • Anglais courant indispensable (oral et écrit)
  • Permis de conduire B et/ou A

STATUT 

  • Statut VSI d’une durée de 24 mois
  • 1 400€ /mois versé en France + allocation terrain
  • Couverture sociale complète + assurance rapatriement
  • Vol A/R en début et fin de mission + 1 A/R annuel en France
  • Possibilité de départ en couple

Poste à pourvoir au plus vite

La sélection des dossiers se fera au fur et à mesure de leur réception.

Merci d’envoyer à l’adresse recrutement@interaide.org

Votre CV et lettre de motivation

en indiquant impérativement dans l’objet du mail la référence MAL/APP/AGROF/MIT/2022

Plus de renseignements sur http://www.interaide.org

http://atia-ong.org

http://reseau-pratiques.org

RESPONSABLE DE PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT AGRICOLE (service de vaccination communautaire des volailles)

By | Emploi | No Comments

Poste basé au MALAWI

(District de Lilongwe avec nombreux déplacements dans d’autres zones)

CONTEXTE

Inter Aide intervient au Malawi auprès de communautés rurales les plus démunies depuis 1992. L’association est présente dans les régions Centre et Sud du pays à travers la mise en place de programmes de développement agricole, d’accès à l’eau et assainissement, de maintenance des points d’eau et de santé communautaire.

Dans le domaine agricole, l’association met l’accent sur la diffusion de pratiques agro-écologiques, l’agroforesterie et l’amélioration de la gestion du petit élevage, notamment l’élevage de poulets locaux qui est primordial pour les ménages ruraux du Malawi. Un petit producteur dispose en moyenne d’environ 10 à 30 poulets selon la période de l’année et la performance de son élevage. N’ayant besoin que de très peu d’investissement, cet élevage peut représenter une source de revenu importante pour les ménages qui le gèrent de manière performante et parviennent à augmenter la taille de leur cheptel. Un des principaux obstacles à une plus grande rentabilité de l’élevage de poulets locaux est, comme dans de nombreux autres pays d’Afrique, la perte des animaux à cause de la maladie de Newcastle, qui représente la principale cause de mortalité des volailles en milieu rural et décourage les paysans de s’y investir davantage. Le gouvernement du Malawi, par le biais de son laboratoire vétérinaire central, produit un vaccin d’une très grande efficacité et d’une simplicité d’usage (administration oculaire à l’aide d’un compte-goutte), adapté au contexte local et à l’absence de chaîne de froid dans les villages. Malheureusement, depuis le développement de ce vaccin en 2004, les services vétérinaires n’ont jamais pu être en mesure d’assurer un service de vaccination régulier d’envergure, laissant l’immense majorité de la population sans accès à ce service.

Inter Aide, en collaboration avec un partenaire local et les services de département de santé animale, a développé depuis une dizaine d’années une expertise sur la mise en place de réseaux de vaccinateurs communautaires permettant de vacciner les poules des petits producteurs jusque dans les zones les plus isolées de 3 districts (sur les 28 que compte le pays). L’autonomie du réseau à un niveau local est atteinte sur des cycles d’environ 6 ans, suite à la formation et au renforcement des capacités d’organisations de vaccinateurs, capables de gérer leur approvisionnement en vaccin, la programmation et l’organisation des campagnes trimestrielles de vaccination, le tout basé sur une approche entrepreneuriale permettant des bénéfices importants à la fois pour les producteurs et les vaccinateurs.

Inter Aide recherche un.e responsable de programme qui aura la responsabilité de développer le programme dans de nouveaux districts et de soutenir le département de santé animale pour améliorer les capacités de production de vaccins.

MISSION DU/DE LA RESPONSABLE

Le/la Responsable de programme sera basé.e à Nathenje, dans le district de Lilongwe, dans la région Centre du pays.

Il/elle aura pour principale mission de :

  1. Coordonner la mise en place de services de vaccination des volailles contre la maladie de Newcastle. Pour cela, il/elle supervisera avec son équipe la réalisation de 3 campagnes annuelles de vaccination qui touchent aujourd’hui environ 60 000 familles/an (Inter Aide est un acteur majeur dans ce domaine au Malawi). Le projet est amené à se développé et à toucher davantage de familles dans les prochaines années.
  2. Préparer la pérennisation de ces services en contribuant :
    1. A l’autonomisation progressive des associations communautaires de vaccinateurs dans leurs aspects opérationnels, fonctionnels et financiers (il en existe 5 à l’heure actuelle regroupant environ 400 vaccinateurs dans 3 districts différents).
    2. Au développement de la filière d’approvisionnement en vaccins.
  3. Prospecter pour la mise en place du service dans de nouveaux districts, coordonner et accompagner le déploiement géographique du service de vaccination, impliquant une collaboration avec les communautés et autorités locales, l’identification et la formation de nouveaux vaccinateurs villageois et l’organisation de la chaîne d’approvisionnement en vaccins.
  4. Collaborer étroitement avec les services du gouvernement et soutenir le département de santé animale dans la mise à l’échelle de l’unité de production de vaccins.

En outre, le/la Responsable de programme sera chargé.e :

  • de l’encadrement, de l’évaluation et du renforcement de l’équipe locale : coordinateurs, animateurs terrain, assistant.e administratif, chauffeur-logisticien, gardiens ;
  • d’assurer le lien et la communication avec les acteurs impliqués dans la programme (dirigeants des associations, vaccinateurs, autorités traditionnelles) et les acteurs institutionnels et de la filière (centre national de production des vaccins, département de l’élevage, services décentralisés du Ministre de l’Agriculture au niveau local, fournisseurs commerciaux, autres ONG, etc.) ;
  • de s’assurer de la qualité des formations techniques proposées aux vaccinateurs ;
  • du suivi-évaluation de l’impact du programme et la réalisation d’études (diagnostic des besoins, ciblage des villages, cartographie du déploiement du projet,etc.) ;
  • de la coordination logistique du programme ;
  • du reporting financier et opérationnel au Chef de secteur et au responsable administratif et financier (comptabilités mensuelles et rapports d’activités réguliers) ;
  • de la réflexion stratégique autour du contenu du programme (messages, approches) et du déploiement géographique de celui-ci (identification de futures zones d’intervention, localisation possible des bureaux dans les nouveaux districts)

Dans le cadre de ses fonctions le/la Responsable de programme sera amené.e à effectuer de fréquents déplacements dans les villages de la zone d’intervention et occasionnellement dans d’autres régions du pays (visites d’échange, prospections).

PROFIL

  • Formation en lien avec les thématiques abordées (vétérinaire, ingénieur agro, développement rural, etc.)
  • Connaissance et expérience souhaitées dans au moins l’un des domaines suivants : aviculture villageoise / santé animale / déploiement de services en zones rurales / filières agricoles/ structuration d’organisations en milieu paysan
  • Première expérience professionnelle indispensable, dont une partie dans un contexte similaire
  • Expérience en gestion d’équipe exigée
  • Capacité à déléguer et diplomatie, capacité de négociation avec les autorités gouvernementales
  • Goût pour le terrain et le gestion d’équipe, dynamisme et flexibilité
  • Résistance à l’isolement culturel et social
  • Anglais courant indispensable (oral et écrit)
  • Permis de conduire B

STATUT 

  • Statut VSI d’une durée de 24 mois
  • 1 400€ par mois + allocation terrain
  • Couverture sociale complète + assurance rapatriement
  • Vol A/R en début et fin de mission + 1 A/R annuel en France
  • Possibilité de départ en couple

Poste à pourvoir début mai 2022

La sélection des dossiers se fera au fur et à mesure de leur réception.

Merci d’envoyer à l’adresse recrutement@interaide.org

Votre CV et lettre de motivation

en indiquant impérativement dans l’objet du mail la référence MAL/RP/AGRO/NTJ/2022

Plus de renseignements sur http://www.interaide.org

http://atia-ong.org

http://reseau-pratiques.org