Category

Emploi

Responsable Finances – Siège

By | Emploi | No Comments

CDI à temps partiel (80%) basé à Versailles (78)


CONTEXTE 

Inter Aide est une association spécialisée dans la réalisation de programmes concrets d’aide au développement, conduits auprès de familles particulièrement démunies. En 2017, Inter Aide gère une cinquantaine de programmes répartis dans six pays, pour un budget annuel total d’environ 6,5 millions d’euros.

La supervision des programmes est assurée par des équipes « secteurs », basées au siège. Ces équipes comprennent des Chefs de secteur (supervision opérationnelle et stratégique d’un certain nombre de programmes) ainsi que des Responsables Finances (suivi financier des mêmes projets). Une plateforme transversale d’environ 5 personnes leur vient en appui (coordination finances/bailleurs et RH).

Inter Aide recherche un.e Responsable Finances pour réaliser, en collaboration avec une autre Responsable Finances, le suivi financier des programmes conduits au Malawi et au Mozambique (santé, eau et assainissement, agricole).


RESPONSABILITES 

Le/la Responsable Finances sera basé.e au siège, à Versailles. Il/elle assurera la consolidation financière et le contrôle de gestion de certains programmes basés au Malawi et au Mozambique. Il/elle participera activement au développement des financements du secteur.

Ses principales responsabilités seront les suivantes :

  1. Le suivi comptable et financier
  • Traitement des comptabilités mensuelles de chaque programme ;
  • Réalisation de contrôles de gestion réguliers (en concertation avec la plateforme Bailleurs) ;
  • Analyse des coûts et allocation des ressources ;
  • Gestion des envois de fonds mensuels ;
  • Suivi budgétaire ;
  • Suivi des procédures log/RH.
  1. Le développement et le suivi des financements institutionnels et privés 
  • Elaboration des rapports financiers (format et échéance selon les bailleurs) ;
  • Elaboration des prévisions de dépenses pour les nouvelles propositions aux bailleurs ;
  • Contribution à l’élaboration de la stratégie financière du secteur.
  1. Les relations avec le terrain (responsables de programme et/ou partenaires locaux)
  • Appui à l’élaboration des budgets annuels (et plans d’achat) ;
  • Appui administratif et logistique ponctuel ;
  • Formation initiale et suivi continu des responsables terrain sur le plan financier ;
  • Accueil des responsables de programme expatriés lors de leur retour annuel (bilan individuel sur les questions comptables et budgétaires).

PROFIL

  • Formation Bac +4/5 en gestion, finances ou comptabilité
  • Expérience professionnelle préalable de 2 ans minimum (contrôle de gestion, audit….)
  • Excellente maîtrise d’Excel/Word (impératif) voire de logiciels spécialisés
  • Réelle motivation pour l’objet de l’association
  • Rigueur, goût pour les chiffres, capacité d’analyse financière
  • Bon relationnel, prise d’initiatives, capacité à travailler sous pression et à respecter les échéances
  • Anglais courant indispensable (oral et écrit)

STATUT ET CONDITIONS 

  • CDI  temps partiel (80%), statut cadre
  • Rémunération tenant compte de l’objet et de la grille salariale de l’association
  • Mutuelle
  • Tickets Restaurants et transports remboursés à hauteur de 60%
  • Poste basé à Versailles

Poste à pourvoir début septembre 2018

Merci d’envoyer CV + LM sous réf. RAF/MOZ à interaide@interaide.org

Les CV de plus de deux pages ne seront pas étudiés.

Chargé.e d’appui administratif et de communication

By | Emploi | No Comments

Poste basé en Sierra Leone (Makeni – district de Bombali)

CONTEXTE

Créée en 1980, Inter Aide est une organisation humanitaire spécialisée dans la réalisation de programmes de développement, qui vise à ouvrir aux plus démunis un accès au développement. Les programmes répondent à des besoins vitaux précis. Mais à travers ces actions, notre objectif est avant tout de renforcer les capacités des populations les plus défavorisées à améliorer par elles-mêmes leurs conditions de vie. Inter Aide mène à ce jour une cinquantaine de programmes répartis dans six pays : Haïti, Ethiopie, Madagascar, Sierra Leone, Malawi et Mozambique.

Inter Aide œuvre au développement rural de la Sierra Leone depuis 2007. Le travail de l’association a pour objectifs l’amélioration de l’accès à l’eau potable et à l’amélioration de la sécurité alimentaire dans le district de Bombali. Depuis 2016, L’Union Européenne, Welthungerhilfe, COOPI et Inter Aide sont réunis autour du projet ProAct qui vise l’amélioration de la résilience et de la sécurité alimentaire des familles rurales dans les provinces de l’Est et du Nord de la Sierra Leone. Chaque organisation est en charge de différents volets du projet ainsi que de différentes zones géographiques.

L’action d’Inter Aide se concentre sur le district de Bombali et vise l’accès à l’eau potable et le développement agricole. L’équipe Eau, Hygiène et Assainissement est en charge de la construction et de la réhabilitation d’une centaine de points d’eau ainsi que de l’amélioration de la couverture en latrine. L’équipe agricole travaille à l’amélioration des techniques de production sur des cultures clés du système agraire (riz inondé, production d’igname, de gombo et d’arachide). Inter Aide promeut également de nouveaux systèmes de culture (maraichage en contre saison dans les bas-fonds), de nouvelles cultures (banane plantain) et de nouveau système de transformation artisanal (fosse fouloir pour l’huile de palme).

La mission du volontaire est transversale et vise à renforcer l’équipe des Responsables de Projet (2 sierra léonais, 2 expatriés) sur divers volets :

  • Les procédures administratives, comptables et financières,
  • Les ressources humaines et l’organisation logistique,
  • La mise en place d’outils de suivi et d’outils organisationnels et la formation des équipes à ces outils,
  • La représentation de l’association auprès des partenaires.

 

MISSIONS DU/DE LA CHARGE.E D’APPUI ADMINISTRATIF ET DE COMMUNICATION

Les activités et tâches spécifiques prévues pour le volontaire sont les suivantes :

  1. Représentation d’Inter Aide et renforcement des partenariats (coordination avec l’ensemble des acteurs du projet Pro-Act)
  • Il s’agit d’améliorer la participation de l’organisation aux réunions sectorielles organisées par le gouvernement et ses services décentralisés (à Freetown et dans les capitales de districts) ;
  • Il en va également de la promotion des modèles mis en place par Inter Aide pour infléchir ainsi l’élaboration des nouvelles politiques nationales ;
  • La volontaire assurera surtout la représentation d’Inter Aide avec les différents acteurs du projet Pro-Act et l’Union Européenne. En collaboration avec les Responsables de Projet et avec les Chefs de Secteur au siège, la/le volontaire sera le point focal Sierra Leone et participera aux réunions et visites d’échanges.
  1. Suivi et contrôle administratif et financier

L’organisation tripartite du Pro-Act nécessite que le contrôle comptable du projet soit réalisé en Sierra Leone.

  • La/le volontaire sera garant(e) de la qualité du suivi budgétaire et des rapports comptables et financiers ;
  • Elle/il s’assurera l’encadrement, le contrôle et la consolidation comptable. La/le volontaire sera responsable des rapports comptables réalisés sur le terrain et communiqués au bailleur (UE) par le consortium WHH-COOPI-IA ;
  • Elle/il s’assurera de la bonne préparation des audits internes et externes ;
  • Elle/il s’assurera du respect des procédures d’achat et de la conformité des pièces justificatives ;
  • Elle/il soutiendra et formera l’équipe administrative/logistique locale pour qu’elle acquière plus d’autonomie et de rigueur ;
  • En coordination avec le siège d’Inter Aide, elle/il compilera les éléments administratifs et financiers requis par l’Union Européenne et veillera aux respects et contrôles des indicateurs de suivi budgétaire.
  1. Elaboration d’outils administratifs, organisationnels, logistiques et formation de l’équipe locale à leur utilisation

En collaboration avec les Responsables de Projet, les équipes logistiques et administratives locales, les Chefs de Secteurs

  • La/le volontaire participera à l’élaboration d’outils organisationnels et administratifs (gestion du parc de véhicule, la gestion des stocks, les mouvements de personnels, le suivi des contrats et des congés, etc.) ;
  • La/le volontaire participera à la révision des procédures RH et des guidelines administratives, financières et logistiques ;
  • En collaboration avec les RP, elle/il identifiera les besoins en formation et développera les compétences de l’équipe locale de manière à ce qu’elle acquière une réelle autonomie pour la mise en œuvre et la gestion de projets et l’utilisation des nouveaux outils développés ;

 

PROFIL 

  • Master en coordination, gestion de projet, communication, agronomie, eau et assainissement… ;
  • Compétence en gestion comptable et financière, en management d’équipe et en gestion administrative et juridique (formation courte en finance, formation Bioforce Administrateur de la solidarité Internationale ou autre formation pertinente)
  • Aisance avec les chiffres, les données et les présentations graphiques ;
  • Affinité pour la logistique ;
  • Compétences en communication et en représentation ;
  • Capacités à créer ou imaginer des supports à des fins d’information, d’évaluation et de capitalisation ;
  • Capacité de gestion de projet est un atout ;
  • Capacités à assurer une fonction d’interface entre différents partenaires ;
  • Expérience en pays en voie de développement est un plus, expérience souhaitée en ONG ;
  • Anglais parlé et écrit couramment ;
  • Maitrise Pack Office indispensable ;
  • Permis B auto, savoir conduire une moto 125 est un plus ;
  • Flexibilité, dynamisme, patience et ténacité ;
  • Résistance à l’isolement culturel et linguistique ;
  • Assertivité, sociabilité, courtoisie, humilité ;
  • Rigueur méthodologique et souplesse d’esprit.

 

STATUT ET CONDITIONS 

  • Statut VSI sur 12 mois, renouvelable
  • Indemnité VSI de 800€ par mois sur 12 mois
  • Couverture sociale complète + assurance rapatriement

 

Poste à pourvoir début Juillet 2017

La sélection des dossiers se fera au fur et à mesure de leur réception.

Les candidatures avec CV de plus de 2 pages ne seront pas étudiées.

Merci d’envoyer CV + LM sous réf. AFI/SLEONE à interaide@interaide.org

Responsable de programme de développement agricole

By | Emploi | No Comments

Poste basé au MALAWI

(District de Lilongwe)

 

CONTEXTE 

Inter Aide intervient au Malawi auprès de communautés rurales particulièrement démunies depuis 1992. L’association est présente en régions Centre (districts autour de Lilongwe) et Sud (districts de Zomba, et Phalombe).

Dans le district de Lilongwe, le programme de développement agricole a débuté en 2016. Il vise à améliorer durablement la sécurité alimentaire des familles les plus pauvres.

L’équipe du projet appuie la création et accompagne des groupements paysans (environ 70 groupements et 1500 familles impliquées depuis 2016) dans la mise en place d’activités productives répondant aux principaux besoins identifiés : mise en place de banques de semences communautaires permettant l’accès sécurisé à du matériel végétal de qualité  (maïs, arachides, pois d’Angole, semences locales, entre autres) ; promotion de nouvelles pratiques culturales adaptées aux problématiques des paysans (gestion de la fertilité, production d’engrais organiques, amélioration des itinéraires techniques…) ; gestion des ressources naturelles (mise en place de pépinières, reboisement et végétalisation des exploitations, conservation des sols) ;; développement du petit élevage.

Inter Aide recherche un(e) ingénieur agronome polyvalent(e) et dynamique pour coordonner et développer le projet ainsi qu’en évaluer l’impact.

 

MISSION DU/DE LA RESPONSABLE 

Le/la Responsable de programme agricole sera basé(e) dans le bourg de Mitundu. Il/elle aura pour principale mission de coordonner, développer et évaluer les activités mises en œuvre avec les groupements de paysans suivis.

A ce titre, le/la Responsable de programme sera chargé(e) de/du :

  • l’encadrement, de l’évaluation et du renforcement de l’équipe locale : coordinateur, superviseurs, animateurs de terrain, chauffeur-logisticien, gardiens ;
  • garantir la cohérence et la pertinence des activités mises en œuvre (en réponse aux besoins identifiés) ;
  • s’assurer de la qualité des formations techniques proposées aux paysans et à l’équipe ;
  • veiller au respect de l’objectif d’accompagnement des paysans les plus démunis ;
  • l’évaluation de l’impact du programme ;
  • développement de la collaboration avec les autorités et autres acteurs locaux ;
  • la coordination logistique du programme ;
  • reporting financier et opérationnel au Chef de secteur et au responsable administratif et financier basés en France (comptabilités mensuelles et rapports d’activités réguliers) ;
  • la réflexion stratégique autour du contenu du programme (messages, approches) et du déploiement géographique de celui-ci (identification de futures zones d’intervention).

Dans le cadre de ses fonctions le/la Responsable de programme sera amené(e) à effectuer de fréquents déplacements dans les villages de la zone d’intervention ainsi que dans d’autres régions du pays (visites d’échange, prospections).

 

PROFIL 

  • Ingénieur agronome ou équivalent (spécialisation ou expérience en développement agricole)
  • Expérience professionnelle de 2 ans minimum, dont une partie en PED
  • Expérience en gestion de projet indispensable
  • Expérience dans la mise en place et le suivi des dispositifs d’appui-conseil en milieu paysan
  • Expérience en gestion d’équipe exigée
  • Connaissances en SIG appréciées
  • Capacité à déléguer, diplomatie, capacité de négociation
  • Goût pour le terrain, dynamisme et flexibilité
  • Anglais courant indispensable (oral et écrit)

 

STATUT 

  • Statut VSI d’une durée de 12 mois avec possibilité d’évolution en CDI
  • Engagement moral d’une durée de deux ans
  • Indemnité VSI de 1160€ par mois sur 12 mois + allocation terrain
  • Couverture sociale complète + assurance rapatriement + retour annuel en France
  • Possibilité de départ en couple avec implication du/de la conjoint(e) sur le projet

 

Poste à pourvoir dès que possible

Merci d’envoyer CV + LM sous référence AGRO/LLW à interaide@interaide.org.

La sélection des dossiers se fera au fur et à mesure de leur réception.

Les candidatures avec CV de plus de 2 pages ne seront pas étudiées.

Pour plus d’information : www.interaide.org.

 

Responsable de Programme Santé

By | Emploi | No Comments

Poste basé au MOZAMBIQUE

(Memba – Province de Nampula au nord du pays)

 

CONTEXTE 

Inter Aide intervient au Mozambique depuis 2004, initialement dans le district de Nacala-a-Velha. Aujourd’hui, un programme Eau, Hygiène et Assainissement (EHA) visant à améliorer l’accès à l’eau et à l’assainissement est en cours dans le district de Memba (démarré en 2008), et 2 projets de santé communautaire sont mis en place dans les districts de Monapo (2016) et Memba (2015).

Inter Aide cherche un(e) remplaçant(e) pour le poste de responsable de programme de santé communautaire à Memba.

Le programme repose sur stratégie de santé publique globale en milieu rural, basée sur une approche communautaire de sensibilisation et sur un renforcement du système de santé. L’objectif est d’améliorer la santé des jeunes enfants, en luttant notamment contre les principales causes de leur mortalité dans cette zone : paludisme, maladies diarrhéiques, infections respiratoires et causes péri et néonatales.

Le programme, déployé par aire de couverture de centres de santé ruraux sélectionnés, s’appuie ainsi sur 3 éléments :

  • L’information des familles sur les principales pathologies et problèmes de santé, notamment les mesures de prévention, à travers des séances de sensibilisation participatives adaptées à une population peu éduquée. Le soutien dans la mise en place des pratiques recommandées (comme par exemple la construction de latrines).
  • Le transfert de compétences vers les groupes et leaders communautaires, principalement les comités de santé villageois, pour qu’ils conseillent et assistent les familles dans les changements de comportements, et assurent un suivi continu et personnalisé dans les communautés (notamment des femmes enceintes).
  • La mobilisation des acteurs de la santé à tous les niveaux (agents de santé communautaires, personnels de santé des centres, services de santé des districts, etc.) dans le but d’instaurer un système de soins efficace, permettant un accès au diagnostic, au traitement, et aux services de prévention en milieu rural.

Suivant une stratégie de déplacement continu, Inter Aide cible à Memba 2 centres de santé en 2018 qui couvrent au total une population d’environ 50 000 personnes.

 

MISSION DU/DE LA RESPONSABLE 

Le/la responsable du programme santé sera basé(e) à Memba (ville rurale d’environ 40 000 habitants) et effectuera de fréquents déplacements dans le district d’intervention. Il/elle aura pour missions principales de développer le programme selon la stratégie définie en 2015 : mise en œuvre et suivi-évaluation des actions concrètes permettant de répondre efficacement aux besoins identifiés.

Ses responsabilités incluront entre autres :

  • La poursuite de la mise en œuvre du projet en cours à Memba, notamment sur les zones de Caleia et Chipene
  • Le suivi-évaluation des activités en cours, la définition et conduite d’enquêtes sanitaires
  • La réflexion stratégique et la rédaction/capitalisation des évolutions stratégiques éventuelles
  • Développement des outils et formulaires nécessaire au bon fonctionnement du programme
  • La collaboration et la coordination des actions avec la responsable du programme de santé communautaire de Monapo, et des responsables du programme EHA dans le district de Memba (en particulier en matière d’assainissement)
  • La formalisation du partenariat et le maintien des collaborations avec les services publics de santé, à l’échelle du district et de la province
  • La définition d’une stratégie de sortie de ces zones début 2019
  • L’identification des prochaines zones d’intervention (unité sanitaire) où les actions seront transférées en 2019-2020
  • Le transfert du projet dans les nouvelles zones d’intervention
  • La formation, la supervision technique et l’encadrement de l’équipe locale (environ 15 personnes)
  • La conduite des démarches administratives nécessaires au bon fonctionnement du projet, à la présence d’Inter Aide et au travail des employés
  • Le suivi logistique, financier et administratif du programme
  • Le reporting opérationnel et financier aux chef(fe)s de secteur et la responsable finances basés en France

 

PROFIL 

  • Formation dans le domaine de la santé requise
  • 2 ans d’expérience préalable en gestion de projet/programme en PED indispensable
  • Diplomatie, forte capacité de négociation avec les autorités locales, ténacité
  • Grande autonomie dans le travail et goût prononcé pour le terrain
  • Maîtrise du français ou de l’anglais indispensable
  • Maitrise du portugais souhaitée

 

STATUT ET CONDITIONS

  • Statut VSI pendant 12 mois avec possibilité d’évolution en CDI
  • Indemnité VSI de 1160€ par mois sur 12 mois + allocation terrain
  • Couverture sociale complète + assurance rapatriement + 1 A/R avion par an
  • Possibilité de départ en couple avec implication du conjoint sur le programme

 

Poste à pourvoir au 1er août 2018

Les dossiers seront traités au fur et à mesure de leur réception

Merci d’envoyer une lettre de motivation + C.V.

sous réf. « Santé/MZBQ »

à interaide@interaide.org

Plus d’informations sur : http://www.interaide.org

Chef.fe de secteur Développement rural (EHA/Agriculture)

By | Emploi | No Comments

Basé(e) au siège de l’association, à Versailles (78)

Missions régulières sur le terrain en Haïti, au Malawi et au Mozambique

CONTEXTE

Inter Aide est une association créée en 1980, spécialisée dans la réalisation de programmes concrets de développement conduits auprès de populations particulièrement démunies. Inter Aide anime aujourd’hui une cinquantaine de programmes répartis dans six pays, pour un budget annuel total avoisinant 7 M€.

Les programmes d’Inter Aide se déploient dans le cadre de secteurs géographiques relativement autonomes. La présente offre concerne le secteur Haïti et le secteur Mozawi (Mozambique/Malawi).
Dans ces trois pays, Inter Aide mène des programmes dans les domaines suivants :
• Appui à l’agriculture familiale ;
• Accès à l’eau, l’hygiène et l’assainissement ainsi que la mise en place de réseaux de maintenance des points d’eau ;
• Santé communautaire (Mozawi) ;
• Scolarisation des jeunes enfants (Haïti).

Ces programmes sont mis en œuvre et conduits sur le terrain par des Responsables de programme, coordonnés sur les plans opérationnels et stratégiques par les Chef(fe)s de secteur basés en France et appuyés sur le plan financier par les Responsables Finance.

Pour assurer la gestion et le développement de ses programmes, Inter Aide recherche un/une chef(fe) de secteur chargé(e) du suivi-développement des programmes.

MISSION ET RESPONSABILITES

Sous la supervision directe du Directeur de l’association et en lien permanent et étroit avec les différents services du siège, le/la Chef(fe) de secteur développement rural est garant de la qualité des programmes dont il/elle assure le suivi.

Il/Elle sera principalement chargé(e) de :

La gestion des programmes menés sur le terrain :
• le/la Chef(fe) de secteur sera en charge du suivi de programmes agricoles en Haïti et de programmes d’Eau, Hygiène et Assainissement au Mozambique, au Malawi et en Haïti ;
• définir, en lien avec les secteurs, les orientations stratégiques des programmes menés sur le terrain ;
• assurer le suivi opérationnel des différents programmes et Responsables de programmes, notamment par le biais de missions régulières sur le terrain (4 à 5 missions par an);
• contribuer au recrutement et au suivi des Responsables de programmes ;
• coordonner les programmes d’accès à l’eau avec les autres Chef(fe)s de secteur Eau, Hygiène, Assainissement ;
• coordonner les programmes agricoles avec les autres Chef(fe)s de secteur agriculture.
• assurer une évaluation continue et une analyse des indicateurs récoltés sur chaque programme.

La représentation d’Inter Aide auprès des institutions, des bailleurs de fonds et des partenaires associatifs :
• co-assurer la recherche de financements pour les programmes en cours, leur développement et le lancement éventuel de nouvelles actions ;
• rendre compte aux bailleurs de fonds des résultats obtenus et des perspectives pour chaque programme (reporting périodique et communication régulière) ;
• représenter l’association auprès des institutions et bailleurs de fonds ;
• assurer un soutien aux partenaires associatifs locaux engagés sur les actions.

La gestion budgétaire, RH :
• veiller à l’équilibre budgétaire du secteur en collaboration étroite avec les Responsables finance et les autres Chef(fe)s de secteur ;
• assurer l’interface entre le terrain et les autres services du siège (équipes finances, relations bailleurs et ressources humaines) ;

Le développement des secteurs :
• analyser la pertinence et les opportunités de lancement de nouvelles actions dans des nouvelles zones en partant d’une analyse fine des besoins, en étroite collaboration avec les autres Chef(fe)s de secteur;
• participer activement à la démarche de capitalisation des expériences en étroite collaboration avec le Chargé de capitalisation agriculture et le Chargé de capitalisation EHA et favoriser les échanges et la capitalisation relatifs aux différentes actions.

PROFIL
• Formation supérieure (bac +5) dans un domaine pertinent (hydraulique, développement rural, agronomie …)
• Expérience préalable en PED d’au moins 3 ans dans la conduite et développement de projets
• Expérience souhaitable en management d’équipes et en formation
• Maîtrise des outils de travail et de l’environnement propres aux ONG (cycle du projet, recherche de financement…)
• Bonnes capacités rédactionnelles
• Anglais courant indispensable (oral et écrit), la maîtrise du portugais est un plus
• Organisation et réactivité
• Autonomie et sens des responsabilités
• Ecoute, diplomatie et capacité à communiquer
• Bon relationnel, adaptabilité et capacité à travailler en équipe

STATUT ET CONDITIONS
• CDI statut cadre
• Rémunération selon grille interne + 13ème mois
• Mutuelle + transports et tickets restaurant remboursés à hauteur de 60%
• Poste basé à Versailles, incluant des missions régulières au Malawi, Mozambique et en Haïti

 

Poste à pourvoir dès que possible

La sélection des dossiers se fera au fur et à mesure de leur réception.

Merci d’envoyer CV + LM sous référence « CDS/MOZAWI »
à interaide@interaide.org

Responsable de programme AEPHA – Maintenance

By | Emploi | No Comments

Farafangana & Manakara – Côte sud-est de Madagascar

 

CONTEXTE

Inter Aide intervient dans le domaine de l’Accès à l’eau potable et l’Amélioration de l’hygiène et l’assainissement (AEPHA) depuis plusieurs années en milieu rural sur la côte sud-est de Madagascar, avec notamment un programme d’appui aux communes rurales pour une amélioration durable de l’accès à l’eau potable et de l’assainissement mené à la fois dans le district de Farafangana(avec une équipe terrain d’inter aide d’une quinzaine de personne) et dans le district de Manakara en partenariat avec l’ONG locale Tehina (équipe de 6 personnes).

Ces actions visent à apporter :

  • Une réponse aux besoins fondamentaux des populations dans le domaine de l’accès à l’eau potable l’hygiène et l’assainissement, l’enjeu est d’appuyer les communes et populations demandeuses pour l’amélioration de la couverture en eau potable par des nouvelles réalisations (principalement des puits équipés de pompes manuelles) ou des réhabilitations/réparations d’ouvrages existants et l’amélioration des pratiques d’hygiène et d’assainissement.
  • Le développement des capacités locales au sein des Communes Rurales pour assurer la continuité du service et la surveillance des infrastructures AEP (nouvelles et existants), l’enjeu étant d’accompagner un système d’acteur au sein des districts et communes ciblés afin d’offrir un soutien institutionnel durable aux organisations villageoises de gestion des systèmes de distribution d’eau.

Pour plus d’information sur les actions d’inter aide dans le domaine AEPHA à Madagascar voir les liens suivants :

http://www.interaide.org/watsan/mada/?page_id=71

http://www.interaide.org/pratiques/eau/eau?language=fr

Inter Aide recherche aujourd’hui une personne compétente et impliquée pour suivre et développer les activités de AEPHA et maintenance dans les districts de Farafangana et Manakara.

 

MISSIONS

Le/la Responsable aura pour mission principale d’assurer la mise en œuvre et la pérennisation des activités dans les districts de Farafangana et Manakara (en  assistance technique à l’ONG Tehina à Manakara). Il/elle sera basé(e) à Farafangana et effectuera des déplacements très fréquents « en brousse » dans les différentes zones d’intervention et dans le district de Manakara (2 fois par mois minimum). Il/elle rendra compte directement aux Chefs de secteurs basés en France et coordonnera ses intervention avec les responsables des programmes (agricoles et santé) sur place ainsi qu’avec le coordinateur d’inter aide basé à Antananarivo.

Les principales responsabilités du/de la Responsable seront les suivantes :

1) La gestion et le développement du programme :

  • Superviser et coordonner la mise en œuvre du programme dans ses différentes composantes
  • Organiser et superviser la logistique du programme
  • Poursuivre le travail de sensibilisation et formation des communes et communautés, par divers moyens d’information, y compris grand public, afin d’aider la compréhension des enjeux AEPHA et de la maintenance par les usagers et les autorités locales;
  • Renforcer et développer les mécanismes de suivi et gestion et d’entretien mis en place;
  • Effectuer avec les équipes et les partenaires (Tehina, communes…), le suivi-évaluation du programme dans son ensemble (collecte de données, suivi et analyse des activités et des résultats quantitatifs et qualitatifs avec des indicateurs précis) ;
  • Contribuer à alimenter, en coordination avec le chargé de capitalisation et la volontaire de service civique basée sur place,  l’effort de capitalisation entrepris par le secteur grâce à la réalisation ponctuelle d’enquêtes, d’études et l’analyse longitudinale des données recueillies.

2) La formation et l’encadrement des équipes locales et la collaboration avec les partenaires:

  • Animer, former et encadrer l’équipe locale de Farafangana d’une quinzaine de personnes (assistant de projet, assistant administratif et financier, coordinateur animation, chargé d’appui communal,, 6 animateurs, chauffeur…) et apporter son assistance technique régulière à l’équipe de Tehina à Manakara (directeur, chargé d’appui communal, technicien et 3 animateurs) ;
  • Accompagner et former l’assistant de programme et les cadres de l’équipe de Farafangana
  • Accompagner et former le directeur de Tehina (Manakara) et accompagner l’évolution de la gouvernance de cette institution.
  • Etablir, gérer, suivre les contrats et collaborations avec les entreprises et artisans prestataires locaux de construction ou maintenance (incluant l’identification et la formation de nouveaux prestataires).

3) La structuration des acteurs locaux et évolution des modèles d’intervention:

  • Collaborer activement et concrètement avec les acteurs institutionnels locaux : Directions régionales  de l’eau, chefs district, agents communaux, responsables de l’OPCI (Manakara)…
  • Continuer en coordination avec le secteur la réflexion  sur les différents modèles de gestion élaborés en fonction des contextes (délégation de gestion à des comités eau, à des associations, mise en place de Services communaux ou intercommunaux (OPCI) ; service de réparation…) ; sur les modalités de payement de l’eau (cotisation, payement au volume…) au niveau des deux districts et les filières de pièces détachées de pompes manuelles ou ouvrages hydrauliques.

4) Le suivi administratif & financier et la représentation du projet :

  • Assurer le reporting opérationnel et financier du programme auprès du siège en France (rédaction de rapports narratifs et synthèses réguliers, comptabilité du projet et suivi des dépenses, demandes d’envois de fond) ;
  • Gérer les ressources humaines et les contrats de travail en respectant la législation en vigueur ;
  • Représenter le projet auprès des autorités locales concernées ;
  • Assurer la gestion des ressources financières et matérielles du projet ;
  • Gérer les aspects logistiques et administratifs du programme, en concertation avec les autres Responsables de programmes basés dans les mêmes districts ;
  • Coordonner la mise en place d’actions avec des partenaires locaux et les autres intervenants (services décentralisés de l’état, ONG locales…) ;
  • S’impliquer activement dans le partage des expériences avec autres acteurs sectoriels à Madagascar (Ministères, membres du réseau Ran’eau…).

 

PROFIL 

  • Formation supérieure dans un domaine pertinent (gestion de projet, logistique, hydraulique, gestion sociale de l’eau…)
  • Première expérience professionnelle indispensable, de préférence en PED
  • Expérience en gestion d’équipe serait un atout
  • Connaissance et intérêt pour l’informatique et la gestion des données
  • Capacité à se positionner en appui aux institutions et aux partenaires (écoute, diplomatie, capacité à déléguer)
  • Très bonne organisation, rigueur
  • Facilités relationnelles et forte capacité de négociation
  • Mobilité, goût pour le travail de terrain, flexibilité et dynamisme
  • Autonomie et capacité à vivre en zone rurale isolée
  • L’aptitude à la conduite de moto serait un plus

 

STATUT 

  • Statut VSI sur 12 mois avec possibilité d’évolution en CDI
  • Engagement moral de 2 ans
  • Indemnité VSI de 1160€ par mois + allocation terrain
  • Couverture sociale complète + assurance rapatriement + 1 A/R annuel en avion en France
  • Possibilité de départ en couple avec implication bénévole du conjoint sur le programme

 

Poste à pourvoir au mois de juin 2018

La sélection des dossiers se fera au fur et à mesure de leur réception.

Merci d’envoyer CV + LM sous référence FARAF/2018 à

interaide@interaide.org

Admin and partnerships senior adviser

By | Emploi | No Comments

Based in Lilongwe, Malawi

CONTEXT:

Founded in 1980, Inter Aide is a humanitarian organisation specialising in the implementation of development programs that aim at promoting access to development for the most vulnerable communities. The programs respond to the specific, vital needs of local communities. Our principal objective is to reinforce the capacities of vulnerable populations in order to allow them to improve living conditions within their own communities.

Inter Aide currently manages programs in 6 countries:

  • Africa: Ethiopia, Malawi, Mozambique, Madagascar and Sierra Leone
  • Central America: Haiti.

Inter Aide programs are based on beneficiaries’ needs and cover several fields of rural development:

  • water and sanitation (including services for the maintenance of water points)
  • agriculture and support to farmers organisations
  • community health (including the reduction of child mortality, sexual and reproductive health services), fight against endemic disease
  • primary education

Inter Aide has been operating in Malawi since 1991. To this day, this NGO and its partners have participated in 9 different programs in the fields of agriculture, child health, water supply, sanitation and maintenance in the central and southern regions of the country.

As a management principle, Inter Aide delegates most of the responsibilities to Program Managers (PM) based in the field, and as much as possible to local partners. Both PMs and local partners are in charge of the implementation of the activities as well as the human resources management and all the financial and administrative tasks.

For fund raising, internal control, administrative and legal procedures related to all programs, PMs and local partners are currently supported by a team of two based in the capital city, consisting of a Senior Adviser and an Administration Manager.

Inter Aide is currently looking for an Admin and Partnership Senior Adviser to follow and materialize activities initiated by the current Senior Adviser who will leave his position in July 2018.

 

MISSION:

The Senior Adviser will be based at the Inter Aide office in Lilongwe, and will regularly visit several intervention areas (southern and central regions). He/she will have to reinforce the support given to the team, in order to develop and improve administrative and financial procedures, audits, represent the association, look for funds and partnership opportunities.

As such, he will have to:

  • Develop and participate in internal audit procedures of programs:
    • Ensure the maintenance of internal procedures already in operation for each program (financial procedures, purchasing procedures, Human Resources management, stock management etc.) and support program teams and local partners towards their improvement;
    • Conduct or coordinate internal audits, in collaboration with the Administration Manager based in the capital city, according to the yearly schedule
  • Support and built capacities of the local NGO partner BASEDA (Basic Services Development Agency)
    • Participate in the partner’s procedures write up or update
    • Support and built capacities of the partner in accounting and finance management
  • Improve the association representation to face up to financial and operational local partners, in coordination with program responsible parties (not based in the capital city), the Inter Aide Headquarters team (based in France), and identify new finance and partnership local opportunities;
  • Improve and maintain the legal and administrative structure of the association (and its local partners) vis-à-vis authorities in Malawi in coordination with program responsible administrative parties (organisation adequation with the laws of the country, visa requirements, purchasing/import procedures, control of insurance contracts, etc…).

 

PROFILE:

  • University degree in a related field (Admin/Log, management, law…)
  • Fluent English is compulsory (oral and written)
  • A professional experience in administrative and financial management, preferably in a developing country
  • Knowledge of procedures, controls and audit in similar contexts
  • Dynamism, rigor and organization skills
  • Ability to work in autonomy
  • Diplomacy, negotiation skills
  • Strong interest in field work (regular travels within program intervention areas)

 

STATUS:

  • 1 year VSI contract, renewable
  • 1160€ per month + field allowance
  • Pension fund contribution and medical insurance + 1 flight return trip to France
  • Possibility to leave with partner

 

Post to be filled as soon as possible

Please send CV + Cover letter, with the reference ADMIN/LLW to interaide@interaide.org

Applications with CVs longer than 2 pages will not be taken into consideration.

For more information:

http://interaide.org/index.php/fr/

http://interaide.org/pratiques/

Chargé.e d’appui administratif et des partenariats

By | Emploi | No Comments

Contexte

Créée en 1980, Inter Aide est une organisation humanitaire spécialisée dans la réalisation de programmes de développement. Ces programmes répondent à des besoins vitaux précis et s’adressent aux personnes les plus démunies. Pour mettre en œuvre ces actions, Inter Aide amène les populations les plus défavorisées à améliorer par elles-mêmes leurs conditions de vie.

Inter Aide mène à ce jour une cinquantaine de programmes répartis dans six pays :

  • En Afrique : Ethiopie, Madagascar, Sierra Leone, Malawi et Mozambique
  • En Amérique centrale : Haïti

Les programmes sont définis à partir des besoins des familles et sont de plusieurs types :

  • accès à l’eau, hygiène et assainissement
  • agriculture
  • santé communautaire, santé reproductive, lutte contre les grandes endémies
  • appui aux écoles primaires

Inter Aide est présent au Malawi depuis 1991. A ce jour, l’ONG et ses partenaires mettent en œuvre 9 programmes dans les domaines de l’agriculture, la santé communautaire, l’accès à l’eau, l’assainissement et la maintenance des points d’eau, dans les régions centre et sud du pays.

L’un des principes fondamentaux d’Inter Aide est de déléguer une grande partie des responsabilités aux Responsables de Programme basés sur le terrain. Ils sont en charge de la mise en œuvre des activités, de la gestion des équipes ainsi que de la gestion administrative et financière.

Bien que les Responsables de Programme soient en charge de la gestion de leurs projets respectifs, Inter Aide a identifié plusieurs aspects pour lesquels un appui supplémentaire a été développé depuis 2015 à l’échelle du pays. Ils constituent les objectifs du poste de Chargé(e) d’Appui administratif basé au bureau de Lilongwe, pour lequel Inter Aide cherche un remplaçant à partir de fin juin 2018 :

  1. Des procédures internes d’audit et de contrôle ont été mises en place au niveau de tous les programmes afin de contrôler et s’assurer de la bonne utilisation des ressources. Ce processus a été décliné en deux volets :

(i) La mise en place de guides de procédures au niveau de chaque programme. Ces guides sont déjà définis mais leur mise en œuvre nécessite encore un accompagnement.

(ii) L’accompagnement d’un système de contrôle et d’audit interne. Le système doit encore être consolidé, et la/le Chargé(e) d’Appui auditera chaque programme selon un planning annuel en cours de définition.

  1. Appui et renforcement des capacités de l’ONG locale partenaire BASEDA (Basic Services Development Agency) dans le cadre de son autonomisation, en particulier sur le plan administratif et financier : création ou modification de procédures ; suivi-accompagnement comptable et financier.
  2. Développement et maintien du cadre légal et administratif de l’association dans le pays et représentation face aux autorités malawites : Il s’agit d’encadrer et d’apporter un soutien à l’assistant(e) administratif malawite (basé dans le même bureau) dans l’accomplissement de différentes tâches administratives et logistiques : adéquation de l’organisation aux lois du pays, obtention de visas, procédures d’achat/importations, gestion des contrats d’assurance, entre autres.
  3. Représentation de l’association au niveau institutionnel et identification de nouveaux partenaires opérationnels, financiers et légaux : identification d’opportunités locales de financement et de partenaires techniques et opérationnels en collaboration étroite avec les Responsables de Programme et les Chef(fe)s de secteur basé(e)s au siège.

Responsabilités

  1. Participer au système de contrôle et audit interne, poursuivre son développement et garantir la démarche qualité des projets :
  • Garantir les standards minimum de qualité des procédures internes aujourd’hui en place (par ex. procédures d’achat, gestion des RH, gestion des stocks, etc.) et appuyer les équipes des différents programmes et partenaires locaux dans leur révision et amélioration si nécessaire
  • Garantir la mise en œuvre opérationnelle de l’outil d’audit interne
  • Conduire les audits découlant du système de contrôle interne, en collaboration avec l’assistant(e) administratif
  1. Appuyer l’ONG locale partenaire BASEDA sur des aspects administratifs et financiers
  • Participer à la mise en place ou révision des procédures administratives, financières et logistiques internes du partenaire (contrôle financier, formation des personnels, frais médicaux, suivi des coûts par véhicule, procédures d’achat, gestion des stocks…)
  • Appuyer le partenaire en gestion comptable et financière et renforcer ses capacités par des formations régulières :
  • Formation au logiciel comptable interne et appui mensuel à la finalisation de la comptabilité
  • Soutien mensuel à l’utilisation du fichier des salaires et à l’enregistrement comptable des salaires
  1. Représenter l’association face à des partenaires financiers ou opérationnels en coordination avec les Responsables de Programme et identifier de nouvelles opportunités locales de financement et de partenariat avec des organisations (privées, publiques, non-gouvernementales, locales ou internationales) basées au Malawi, établir un dialogue et faire le lien avec les Chef(fe)s de Secteur basé(e)s en France
  • Développer et maintenir un réseau de personnes-ressources et les organisations à contacter (directeurs d’ONG internationales et locales, acteurs internationaux du développement, autorités locales…)
  • Planifier des rencontres et analyser les opportunités de partenariat avec les Chef(fe)s de Secteur
  • Mobiliser, avec les Chef(fe)s de Secteur, les Responsables de Programmes dans le développement de partenariats et garantir la synergie entre le terrain et la capitale dans cette démarche
  • Appuyer le secteur (siège et terrain) dans le développement de propositions dans le cadre de réponse à des appels à projets locaux
  • Elaborer les comptes-rendus de réunion
  1. Représenter l’association face aux autorités malawites en coordination avec les Responsables de Programme et encadrer et renforcer les capacités du bureau pays (environ 1/3 du temps). Entre autres, il s’agit de :
  • Garantir le cadre légal et administratif de l’association dans le pays
  • Assurer la liaison avec le siège
  • Maintenir le registre d’activités destiné à consigner et garder trace de toutes les activités, procédures mises en place
  • Encadrer l’assistant(e) administratif basé en capitale dans la réalisation de ses tâches de gestion du bureau et notamment dans son appui aux programmes
  • En cas de besoin, concevoir et/ou mettre à jour, avec l’appui de l’assistant(e) administratif, des fiches pratiques décrivant les principales tâches administratives (par ex. “comment obtenir ou renouveler un visa de travail”, “comment obtenir une exemption de taxes”…).
  • Suivre le renseignement par l’assistant(e) administratif d’une liste de personnes-ressources en matière administrative à Lilongwe et Blantyre
  • Identifier d’autres besoins éventuels et apporter le soutien nécessaire

Profil et expérience

  • Diplôme universitaire dans un domaine pertinent (formation log/admin, gestion, droit,…)
  • Anglais courant indispensable (oral et écrit)
  • Première expérience professionnelle en gestion administrative et financière, de préférence en PED
  • Connaissances des procédures, contrôles et audit dans des contextes similaires
  • Dynamisme, rigueur et sens de l’organisation
  • Capacité à travailler en autonomie
  • Diplomatie, capacité de négociation
  • Goût pour le terrain (déplacements réguliers dans les zones d’intervention des projets)

Conditions

– Statut VSI sur 12 mois, renouvelable

– 1160 € /mois versés en France + allocation terrain

– Couverture sociale complète + assurance rapatriement + 1 A/R annuel en France en avion

– Possibilité de départ en couple

COMMENT POSTULER ?
Envoyez votre candidature (CV et lettre de motivation) en mentionnant la référence “ADMIN/LLW” à interaide@interaide.org

Date limite: 30 avril 2018

Prise de poste: 23 juin 2018

Les dossiers seront traités au fur et à mesure de leur réception

 

Responsable de programme Santé – Farafangana

By | Emploi | No Comments

Responsable de programme – Réduction durable de la mortalité infanto-juvénile en zones rurales isolées

Poste basé à MADAGASCAR (Farafangana, côte sud-est)

 

CONTEXTE 

Inter Aide intervient à Madagascar depuis vingt-deux ans et conduit aujourd’hui 11 programmes en zone rurale. En 2002, l’association a mis en place un projet de réduction de la mortalité infanto-juvénile se concentrant sur ses principaux déterminants, en l’occurrence le paludisme, les infections respiratoires et les maladies diarrhéiques.

Le projet a démarré dans le district de Manakara (où les actions se poursuivent), avant d’être répliqué dans celui de Farafangana fin 2007, puis dans le district de Vohipeno depuis cette année. Il a pu développer une expertise novatrice en matière de contrôle des principales maladies transmissibles de l’enfant en milieu rural enclavé. Le projet s’articule autour de plusieurs axes :

  1. l’élaboration de sessions de sensibilisation pour les communautés ciblées portant sur la santé des enfants de moins de 5 ans
  2. la formation d’agents villageois pour la prise en charge des crises aigues
  1. la promotion de moyens de prévention
  2. l’élaboration de mécanismes de pérennisation en collaboration avec les autorités sanitaires
  1. la conduite d’enquêtes de mortalité à grande échelle

Inter Aide recherche aujourd’hui, dans le cadre d’un remplacement, un(e) responsable de programme pour prendre la direction de deux projets : l’un à Farafangana, l’autre à Manakara (le projet à Vohipeno étant pour l’instant mené par ces 2 équipes).

 

MISSION 

Le/la responsable de programme a pour mission la coordination générale du programme, en supervisant l’action de deux responsables opérationnels malgaches, sur chacun des deux projets. Il/elle est sous la supervision des chef(fe)s de secteur basé à Versailles. Il/elle est basé(e) à Farafangana et effectue des déplacements réguliers à Manakara et Vohipeno.

Ses responsabilités principales sont les suivantes :

  • coordination et développement des activités à Farafangana, Manakara et Vohipeno :
    • supervision des actions dans les villages
    • formation complémentaire des équipes
    • amélioration des outils pédagogiques et des messages d’information
    • dépouillement et traitement des enquêtes annuelles
  • démarrage et développement d’actions en santé maternelle au sein du programme, notamment dans le nouveau district d’intervention Vohipeno
  • appui à l’encadrement des équipes malgaches de Farafangana (20 personnes) et Manakara (9 personnes)
  • contribution à la définition d’une stratégie de développement de l’action (pérennisation des mécanismes d’approvisionnement, transfert de compétences, conception de nouvelles méthodologies, extension à de nouvelles zones…)
  • représentation auprès des instances sanitaires locales et nationales
  • concertation avec les autres programmes conduits par Inter Aide sur la zone
  • gestion de ressources financières et matérielles
  • lien avec les chefs de secteur et les bailleurs

 

PROFIL

  • Formation médicale ou paramédicale, master en santé publique ou économie de la santé ou à défaut l’exercice de responsabilités concrètes dans le cadre d’actions de santé publique ou communautaire
  • Solides aptitudes pédagogiques, en formation et en animation
  • Maîtrise basique des statistiques
  • Première expérience professionnelle indispensable, de préférence en PED et en gestion de projet
  • Rigueur méthodologique, patience, diplomatie, ténacité et autonomie
  • Goût avéré pour le terrain (nombreux déplacements dans les villages ciblés)
  • Résistance à l’isolement social et culturel

 

STATUT 

  • Statut VSI sur 12 mois puis possibilité d’évolution en CDI
  • Indemnité VSI de 1160€ par mois + allocation terrain
  • Couverture sociale complète + assurance rapatriement + 1 A/R annuel
  • Possibilité de départ en couple avec implication du conjoint sur le programme

 

Poste à pourvoir en juin 2018

Merci d’envoyer votre candidature (LM + CV)

sous référence SANTE/MADA à

interaide@interaide.org

 

Responsable de programme « développement économique et social » – Mahajanga

By | Emploi | No Comments

Recherche un(e)

Responsable de programme « développement économique et social »

Poste basé à Mahajanga (Madagascar)

 

CONTEXTE 

Le programme de développement économique et social d’ATIA à Mahajanga vise à réduire la pauvreté des familles vulnérables en améliorant leur situation économique et sociale. ATIA travaille en partenariat avec une association malgache, MAMPITA, créée en 2008 par Inter Aide qui avait démarré cette action. ATIA accompagne MAMPITA financièrement et techniquement depuis 2014. Jusqu’à cette année, les responsables de programme envoyés par ATIA étaient directeurs de MAMPITA, mais l’objectif est désormais de venir en appui à une direction locale et de siéger au conseil d’administration de MAMPITA en tant que personne morale.

Les équipes de MAMPITA délivrent des services financiers et non financiers aux familles les plus précaires de la ville de Mahajanga :

  • Prêts productifs, avec un accompagnement économique et des formations pour créer et/ou développer des activités génératrices de revenus ;
  • Sécurisation des revenus par l’accès à l’épargne et à un système de micro-assurance santé ;
  • Appui psycho-social aux familles les plus précaires et marginalisées.

ATIA recherche un(e) Responsable de programme pour assurer l’appui aux activités de MAMPITA et en tant qu’Assistant technique, en vue du départ de l’actuel Responsable de programme (en juillet 2018).

 

MISSION DU/DE LA RESPONSABLE DE PROGRAMME

Basé(e) à Mahajanga (Madagascar), le/la Responsable de programme aura pour mission d’appuyer le partenaire local d’ATIA, MAMPITA, à atteindre les objectifs fixés au niveau du développement de son portefeuille de micro-crédit (condition de la poursuite du soutien et du financement d’ATIA), et à consolider la qualité des services financiers et non financiers proposés aux familles très vulnérables.

Les principales responsabilités du.de la Responsable de programme seront les suivantes:

  • Appliquer et veiller au respect de la convention de partenariat entre ATIA et Mampita ;
  • Appuyer et renforcer les compétences des équipes, notamment les équipes de direction (une directrice générale, une directrice adjointe admin & finances) et de coordination (les responsables de chaque volet d’activité de MAMPITA) ;
  • Veiller à la cohérence stratégique des activités et évaluer leur impact quantitatif et qualitatif par le biais de visites régulières sur le terrain ;
  • Veiller au respect de l’objectif d’accompagnement des familles très démunies ;
  • Représenter ATIA vis-à-vis des autorités locales et bailleurs présents sur le terrain ;
  • Faciliter la collaboration entre les différents programmes similaires menés à Madagascar (SAHI à Manakara, VAHATRA à Antsirabe) ;
  • Identifier des zones d’extension des actions et des nouveaux partenaires éventuels ;
  • Contrôler par échantillon et en cohérence les dépenses et recettes de MAMPITA
  • Contribuer à la bonne gestion de l’association locale (construction du budget, suivi budgétaire, anticipation…)
  • Rendre compte au siège sur les plans opérationnel et financier.
  • Représenter ATIA lors des conseils d’administration de MAMPITA

 

PROFIL 

  • Formation supérieure Bac+5 (type école de commerce ou d’ingénieur, IEP, Master en Développement, Economie du développement, Economie sociale et solidaire…) ;
  • Expérience professionnelle dans le domaine de la micro finance et/ou du développement économique d’au moins deux ans ;
  • Expérience préalable en gestion de structure, à un poste de management en entreprise ou en association ;
  • Expérience préalable en PED indispensable – connaissance de Madagascar un atout ;
  • Compétences transversales en gestion de projet : planification, suivi évaluation, élaboration de rapport d’activités et financiers, contrôle interne, gestion administrative et financière ;
  • Forte motivation pour les questions sociales et maîtrise des outils du travail social un plus ;
  • Goût pour le terrain, autonomie, rigueur et persévérance, capacité d’adaptation et de recul, très bonnes qualités relationnelles et de diplomatie ;
  • Très bonne maîtrise du PackOffice (notamment Excel), goût pour l’informatique (logiciel dédié pour les activités de micro finance, base de données Access pour le social).

 

STATUT 

  • VSI d’une durée de 12 mois avec possibilité d’évolution en CDI
  • Indemnité VSI de 1160 € par mois versée en France + allocation terrain
  • Couverture sociale complète + assurance rapatriement + 1 A/R annuel en France

 

Poste à pourvoir au 1er juillet 2018

La sélection des dossiers se fera au fur et à mesure de leur réception

Merci d’envoyer dès à présent

C.V. + LM sous réf. « Intégré/Mahajanga »

à recrutement@atia-ong.org

Plus d’informations sur www.atia-ong.org