Eau, Hygiène et Assainissement

23 programmes dans 6 pays
66 047 familles bénéficiaires en 2016

Eau, Hygiène et Assainissement

 

Les programmes Eau, Hygiène et Assainissement ont pour objectif de réduire durablement la prévalence des maladies hydriques :

  • en agissant simultanément sur la qualité et la quantité d’eau disponible, sur l’assainissement de base grâce à des infrastructures simples et adaptées aux capacités locales et la promotion de la chloration de l’eau à domicile  ;
  • en développant parallèlement l’éducation à l’hygiène qui présente souvent un impact équivalent (réduction de moitié de la mortalité infantile liée aux diarrhées) ;
  • en développant systématiquement des mesures d’accompagnement visant la mise en place de systèmes durables de gestion des points d’eau impliquant les usagers, les institutions ou collectivités et des opérateurs privés là où ils existent, dans une logique contractuelle de complémentarité ;
  • en mettant en place des réseaux d’entretien autonomes qui permettent de desservir en eau potable de très nombreuses familles pour des coûts réduits, par des interventions simples de maintenance ou de réparation des points d’eau.

Sur le terrain, cela se traduit par :

  • des constructions de captages de sources et d’adductions d’eau, de puits et de forages,
  • la sensibilisation au traitement de l’eau à domicile couplé au développement de filières d’accès au chlore,
  • des formations visant l’amélioration de l’hygiène et de l’assainissement, des appuis et conseils pour la construction de latrines,
  • La mobilisation et la formation des usagers et des comités locaux pour la gestion durable des infrastructures.
  • La structuration et la promotion des formules de service d’entretien les plus efficaces et adaptées aux contextes :
    • réseaux de réparateurs de pompes manuelles et de boutiques revendant des pièces détachées (parfois à grande échelle comme au Malawi) ;
    • services communautaires ou publics en mesure d’assurer des diagnostics et un appui-conseil sur la gestion et l’entretien (fédérations en Ethiopie, services communaux à Madagascar)
  • Le renforcement des interfaces avec les autorités et équipes des Ministères de tutelle.

La valeur ajoutée d’Inter Aide :
⇒ L’association systématique de l’accès à l’eau avec l’assainissement de base et l’éducation à l’hygiène
⇒ L’établissement, partout où cela est possible, de coopérations contractuelles entre   communautés d’usagers, acteurs institutionnels et secteur privé pour :
– créer des mécanismes pérennes de gestion et d’entretien des ouvrages,
– appuyer l’émergence d’une relation consommateurs /prestataires
– favoriser la mise en place d’une politique de l’eau à l’échelle territoriale

ethiopie-eha

Éthiopie – Eau, Hygiène et Assainissement

Pour en savoir plus sur nos programmes Eau, Hygiène et Assainissement en Ethiopie

mada-eha

Madagascar – Eau, Hygiène et Assainissement

Pour en savoir plus sur nos programmes Eau, Hygiène et Assainissement à Madagascar

malawi-eha

Malawi – Eau, Hygiène et Assainissement

Pour en savoir plus sur nos programmes Eau, Hygiène et Assainissement au Malawi

EHA Moz

Mozambique – Eau, Hygiène et Assainissement

Pour en savoir plus sur nos programmes Eau, Hygiène et Assainissement au Mozambique

sl-eha

Sierra Leone – Eau, Hygiène et Assainissement

Pour en savoir plus sur nos programmes Eau, Hygiène et Assainissement en Sierra Leone

haiti-eha

Haïti – Eau, Hygiène et Assainissement

Pour en savoir plus sur nos programmes Eau, Hygiène et Assainissement en Haïti