Nos Partenaires Locaux

⇒ Les projets sont avant tout des partenariats avec les populations bénéficiaires : les interventions répondent à des besoins clairement identifiés, émanant des communautés et précisés par des diagnostiques techniques des équipes. Tout au long du projet l’implication des bénéficiaires est prépondérante, gage d’adhésion et de pérennité.

Des collaborations spécifiques se nouent avec des groupements communautaires qui ont des rôles de relais ou de référents pour le restant des villageois : associations paysannes, comités d’usagers, comités de parents, chefs traditionnels et leaders villageois, agents de santé, groupes de femmes, groupement d’artisans locaux et de techniciens.

⇒ Inter Aide collabore avec les instances publiques et les représentants des ministères des secteurs concernés. Il s’agit de contribuer à une bonne coordination des acteurs et, lorsque cela est possible, de renforcer les capacités des instances publiques dans le suivi des activités : Ministères de tutelle et leurs représentants locaux, autorités de districts, autorités communales, responsables de centres de santé…

Lorsque cela est réalisable et pertinent dans les contextes concernés, des liens et des complémentarités entre secteur public et secteur privé sont favorisés.

⇒ Quand le contexte le permet et que cela est pertinent, Inter Aide travaille avec des organisations locales comme partenaires opérationnels (ONG locales, entreprises, coopératives).

L’ambition est de rendre indépendant des acteurs en mesure de prolonger et d’étendre les actions. L’appui à ces partenaires opérationnels locaux vise à les professionnaliser dans leur domaine de compétence, les renforcer dans leurs méthodologies et les soutenir dans la recherche de moyens financiers pour initier eux-mêmes des projets similaires.

La plupart des organisations locales ont été créées par d’anciens salariés d’Inter Aide et ont été soutenues par Inter Aide à leur création.

Éthiopie

  • RCBDIA : Rural Community Based Development Initiative Association

    Association éthiopienne créée en 2006, RCBDIA a pour objectifs d’améliorer la sécurité alimentaire des populations rurales vulnérables, ainsi que d’appuyer et former les institutions locales et les communautés. Elle travaille dans le domaine du développement rural (agriculture, appui organisationnel), de l’accès à l’eau potable et de la mise en place de systèmes de maintenance d’ouvrages hydrauliques. RCDBIA collabore avec Inter Aide depuis 2007 dans les domaines de l’eau (essentiellement sur la formation des Bureaux de l’Eau et des fédérations d’usagers et la mise en place de systèmes de maintenance) et de l’agriculture.
  • Partenaires institutionnels

    – Ministère de la santé, de l’Eau et de l’Agriculture
    – les Bureaux de l’Eau
    – les Agents hydrauliques
    – les agents de santé communautaire (Health extension workers)
    – les Institutions de Micro Finance et progressivement des maçons privés formés par le projet
    – les services de l’agriculture des Woreda et des zones cibles
  • Partenaires communautaires

    – Les comités d’usagers
    – Iddirs
    – Les groupements de paysans

Madagascar

  • La fédération paysanne Fagnimbogna

    Elle regroupe 35 Unions de producteurs (environ 1000 membres). Créée en 2009, c’est la principale organisation paysanne dans le Sud-Est. Elle accompagne les Unions dans leur développement, organise et représente les producteurs, facilite leur mise en relation avec les différents acteurs du secteur.
  • Tehyna

    Depuis 2012, Inter Aide collabore avec l’association locale Tehyna dans le district de Manakara (sud-est) pour l’appui à la maintenance des ouvrages d’accès à l’eau potable en collaboration avec les autorités locales (direction régionale EHA, communes).
  • L’ONG CITE

    Inter aide collabore avec l’ONG CITE depuis 2017 dans le cadre d’un projet d’amélioration des services d’accès à l’eau potable dans la région Analamanga, pour capitaliser sur cette expérience et la diffuser notamment dans le cadre du réseau ran’eau.
  • La coopérative Finaritre

    Créée à Manakara en 2016, la coopérative Finaritre a pour objectif d’améliorer les conditions des exploitants agricoles de la région en leur fournissant des services en amont et en aval des filières agricoles marchandes en lien avec la fédération Fagnimbogna.
  • L’ONG SAHI

    Implantée à Manakara pour délivrer des services sociaux et financiers, l’ONG SAHI est un partenaire technique pour faciliter l’accès au crédit des membres de la fédération et des coopératives Fagnimbogna.
  • Partenaires institutionnels

    – Les Ministères et institutions décentralisées malgaches de la Santé, de l’Eau, de l’Agriculture, de l’Education et des Directions Régionales de l’Eau Assainissement et Hygiène
    – Les Communes Rurales et équipes municipales des districts d’intervention.
    – Les services de santé des districts de Manakara et Farafangana et les agents de santé (AC) et chefs CSB de ces districts.
    – Les acteurs du Réseau Ran’eau
    – La délégation de l’union européenne à Madagascar
    – L’agence AFD de Antananarivo et l’ambassade de France à Madagascar
  • Partenaires communautaires

    – Les comités d’usagers (eau) et organisation paysannes
    – Les chefs coutumiers
    – Les groupes de femmes
    – Les comités santé
    – Les agents de santé villageois

Malawi

  • BASEDA : Basic Services Development Agency (TIMMS dans le sud)

    ONG malawite fondée en 2004. BASEDA appuie un réseau de services de maintenance des points d’eau protégés (puits, forages équipés de pompes manuelles) reposant sur des artisans indépendants formés et des revendeurs de pièces détachées. BASEDA suit ces opérateurs dans les districts de Lilongwe et Dedza (centre du pays), et via sa branche locale –TIMMS- dans les districts de Zomba, Mulanje, Chiradzulu (Sud du pays). Cela représente près de 60 boutiques partenaires, 220 artisans en mesure d’intervenir sur environ 12 500 points d’eau.
  • RUWASO : RUral WAter SOlutions

    Rural WAter Solutions est une microentreprise malawite enregistrée aux services des commerces en 2013, formée par des salariés malawites d’Inter Aide. Elle fait le lien entre des fournisseurs principaux en capitale et des boutiques en zones rurales pour l’acheminement et la vente de pièces détachées de pompes manuelles équipant les puits et forages. RUWASO dispose de 6 antennes dans 5 districts du centre du pays (Dowa, Mchinji, Ntchisi, Salima, Kasungu).
  • Associations de vaccination contre la maladie de Newcastle

    Trois associations de vaccinateurs ont été créées dans le cadre du projet Newcastle Community Vaccination Project (NDCP). Ces associations sont indépendantes. Elles enregistrent les demandes de vaccination et commandent le nombre de vaccins correspondant en amont de chaque campagne de vaccinations. Elles sont formées de sous associations de vaccinateurs communautaires basés au plus proche des familles faisant appels aux services de vaccination.
  • Partenaires institutionnels

    Les Ministères de tutelle. Les équipes des projets entretiennent une collaboration étroite avec les ministères dont ils dépendent et tout particulièrement le Ministère de l’agriculture et de la sécurité alimentaire, le Ministère de l’eau et le Ministère de la santé (on peut laisser cette distinction, mais depuis 2 ans les Ministères de l’eau et de l’agriculture ont fusionné). Ces ministères sont associés aux projets, depuis la sélection des zones prioritaires jusqu’à la mise en place des actions, notamment à travers la forte implication de leurs agents de terrain (HSA – agents de santé, WMA – techniciens hydrauliques, AEDO – agents agricoles).
  • Partenaires communautaires

    – Les comités villageois
    – Les groupes de femmes
    – Les réseaux de réparateurs de pompes et boutiquiers revendeurs de pièces détachées (ces partenaires sont basés dans les communautés mais c’est d’avantage des acteurs privés)

Mozambique

  • OSUWELA

    OSUWELA est une coopérative constituée par un ancien membre de l’équipe d’Inter Aide et qui regroupe les réparateurs de pompe de la zone de Nacala. Ses missions sont de suivre les activités de ces artisans et de les appuyer. Elle suit aussi les boutiques revendant des pièces détachées et fait le lien avec les fournisseurs principaux pour la revente. OSUWELA suit également les comités de gestion des points d’eau.
    OSUWELA mène aussi d’autres activités liées à l’eau et à l’assainissement avec d’autres organisations internationales et des institutions publiques (ville de Nacala par exemple).
  • Partenaires institutionnels

    – Services publics de santé
    – Services publics de l’eau
  • Partenaires communautaires

    – Les comités villageois
    – Les réseaux de réparateurs de pompes et boutiquiers revendeurs de pièces détachées

Sierra Leone

  • Good Heart Farmers

    Good Heart Farmers est une organisation de producteurs créée en 2011 et composée actuellement de 150 femmes et 50 hommes. Elle est enregistrée au MAFFS, dispose d’un compte en banque et d’un local et tient une comptabilité. L’objectif est d’améliorer la sécurité alimentaire via une amélioration de la fertilité des sols, l’accès au matériel végétal et aux semences améliorées, l’amélioration des itinéraires techniques, et la transformation. La CBO a écrit son plan stratégique début 2016 et la collaboration avec Inter Aide devrait s’intensifier sur la prochaine phase.
  • Partenaires institutionnels

    – Le Ministère de l’Agriculture
    – Water directorate, au niveau national et au niveau du district de Bombali
    Les autorités et les équipes sanitaires du district et des chiefdoms concernés
  • Partenaires communautaires

    – Les comités d’utilisateurs
    – Les techniciens réparateurs
    – Les FBO (Farmers Based Organizations)

Haïti

  • ACDED - ACtion pour un DÉveloppement Durable

    ACDED est une association haïtienne créée à l’initiative de Cantave Saint-Louis (agronome, responsable du programme agricole de Marigot à partir de 1987) et de quelques-uns de ses collègues. L’association intervient dans le Sud-Est haïtien, dans les domaines de la santé, de l’hydraulique, de l’éducation et de l’agriculture, en mettant l’accent sur la gestion adéquate et durable des ressources. IA et ACDED ont été partenaires dans le cadre d’un projet de renforcement des compétences et capacités des groupements locaux sur 4 départements et couvrant la période 2007-2009. A la suite du séisme du 12 janvier 2010, ACDED et IA ont été à nouveau partenaires sur un nouveau projet de relance et de réhabilitation jusqu’en 2013.
  • Concert-Action - Concertation et Action pour le Développement

    Concert-Action est une association haïtienne, créée à l’initiative d’Anthony Eyma (agronome, ancien responsable du secteur Palmes-Delatte pour IA jusqu’en 1997) et quelques-uns de ses collègues. Créée en 1998, Concert-Action intervient dans le domaine du développement rural, en agriculture et en santé communautaire, en concertation avec les groupements locaux structurés, mobilisés et fiables. Depuis sa création, Concert Action entretient des relations étroites avec Inter Aide. Entre 2007 et 2009 un projet de renforcement des compétences et capacités des groupements locaux, comprenant 7 actions sur 4 départements, a permis des interactions et appuis mutuels entre les deux organisations, notamment dans la mise en œuvre d’activités centrées sur la santé primaire (structuration et formation de comité santé), mais également dans le domaine de l’accès à l’eau potable (formation d’animateurs et d’artisans locaux, partage de supports didactiques et d’outils de gestion). Concert Action et IA ont été ensuite partenaires sur un nouveau projet de relance d’une dynamique de développement à la suite du séisme du 12 janvier 2010. Le partenariat a porté sur la relance de la scolarisation primaire et la réhabilitation de réseaux d’eau potable dans les communes de Petit Goave et Grand Goave, mais également sur la création de compétences au sein de Concert Action pour lancer et suivre des projets d’appui à la scolarisation. Cela s’est concrétisé par le lancement en 2013 d’un projet de scolarisation par Concert Action au sud de Petit Goave, sur la commune de Côtes de Fer. Ce projet fait l’objet d’un partenariat entre les deux associations pour poursuivre le renforcement de Concert Action dans le pilotage des actions.
  • OKPK - Oganis pou Kore Pwojè Kominotè

    OKPK est une association haïtienne, mise en place en 1998 par Inter Aide dans le cadre de son repositionnement en appui extérieur. Elle gagne progressivement en compétences et en autonomie. En juin 2005, l’organisation locale a repris à son compte les programmes d’appui à la scolarisation primaire menés jusque-là par Inter Aide dans la chaîne des Cahos. L’appui direct d’Inter Aide s’est achevé en août 2010. OKPK et IA ont été ensuite partenaires sur un projet de relance d’une dynamique de développement à la suite du séisme du 12 janvier 2010, un projet qui s’est achevé en 2013. OKPK est aujourd’hui autonome au niveau opérationnel et suffisamment expérimentée pour se positionner en tant que partenaire à part entière.
    Inter Aide est membre actif du CLIO (Cadre de Liaison Inter ONG) et de la PEPA (Plateforme Eau Potable et Assainissement).
  • Partenaires institutionnels

    – Le Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP)
    – La Direction Nationale de l’Eau Potable et de l’Assainissement (DINEPA)
  • Partenaires communautaires

    – Les comités villageois et leurs familles
    – Les comités de parents