Responsable de programme « Système de maintenance des points d’eau » – Sierra Leone

By 7 mars 2017Emploi

Inter Aide recherche un(e) RESPONSABLE DE PROGRAMME « SYSTEME DE MAINTENANCE DES POINTS D’EAU » – Poste basé en Sierra Leone (Makeni – district de Bombali).

CONTEXTE :

Une enquête sur l’état des systèmes d’accès à l’eau équipés d’une pompe manuelle (forages et puits creusés à la main), réalisée fin 2010 par Inter Aide et couvrant plus du tiers du pays, a montré que seuls 34% des ouvrages fournissent de l’eau en permanence durant toute l’année. Les principales causes sont liées à des problèmes de conception des puits (dont près de 50% s’assèchent) et de réception des chantiers, une absence d’accès aux pièces détachées et aux services de maintenance, ainsi qu’un manque de mesures d’accompagnement des communautés pour la gestion de leurs ouvrages.

En s’appuyant sur l’expérience développée par le projet « eau-hygiène et assainissement » intervenant depuis 2007 dans le nord du district de Bombali, Inter Aide a progressivement étendu les activités consacrées à la maintenance et à la réhabilitation des ouvrages existants à l’ensemble du district, puis a initié très récemment une intervention similaire dans le district de Tonkolili.

Basé à Makeni, ce programme sur les « systèmes de maintenance » contribue directement à la pérennisation de l’accès à l’eau potable en zone rurale sur l’ensemble des « chiefdoms » du district de Bombali. Il s’articule autour des axes suivants :

  • Sensibiliser les communautés sur la notion de maintenance (comprendre le fonctionnement d’une pompe, les besoins en termes d’entretiens réguliers et d’accès aux pièces détachées, de coût et d’organisation…) ; Aider les communautés qui le souhaitent (et qui sont prêtes à investir dans leur système hydraulique) à remettre en état les pompes défectueuses ; Encourager ces communautés à entrer dans une logique de « maintenance préventive annuelle », peu dispendieuse et réduisant considérablement les risques de pannes soudaines ;
  • Assurer un plaidoyer auprès des acteurs influents (leaders religieux, autorités locales, opérateurs associatifs ou économiques …) pour obtenir leur appui dans la propagation des messages préventifs ;
  • Former un réseau d’agents réparateurs privés et homologués par le Bureau de l’Eau du ministère, pour assurer les services de maintenance ;
  • Appuyer le Bureau de l’Eau du district dans certains domaines (partage de savoir-faire, mise en place de normes techniques, suivi/monitoring du parc de pompes, analyses de qualité de l’eau, coordination des activités, formation des agents réparateurs, médiation…) ;
  • Contribuer à la promotion de notre stratégie comme modèle de maintenance à l’échelle nationale
  • Assurer le développement d’une filière d’accès de proximité aux pièces détachées ;
  • Partager les expériences avec les autorités locales, le Ministère de l’Eau et les partenaires travaillant dans le domaine de l’eau et de la maintenance sur le district et au niveau national ;
  • Documenter et capitaliser les bonnes pratiques afin de développer notre propre expertise et celle de partenaires dans le domaine de la maintenance en Sierra Léone.

Inter Aide recherche aujourd’hui une personne compétente et impliquée pour suivre et développer les activités de maintenance dans le district de Bombali, et les étendre sur un district adjacent.

Mission : 

Le/la Responsable aura pour mission principale d’assurer la mise en œuvre et la pérennisation des activités dans le district de Bombali, ainsi que leur extension et développement dans le District de Tonkolili. Il/elle sera basé(e) à Makeni et effectuera des déplacements quasi-quotidiens dans les différentes zones d’intervention. Il/elle rendra compte directement au Chef de secteur basé à Versailles.

RESPONSABILITÉS :

1) La gestion et le développement du programme :

  • Poursuivre le travail de sensibilisation  des communautés, par divers moyens d’information, y compris grand public, afin d’aider la compréhension des enjeux de la maintenance par la communauté ; renforcer les comités de gestion pour organiser la collecte de contributions auprès des usagers ; déclencher et suivre les opérations de maintenance ;
  • Mobiliser les acteurs influents des sociétés civiles locales et obtenir leur appui dans la promotion des services de maintenance ;
  • Continuer le recrutement et le travail de formation d’un réseau de techniciens locaux en charge des services de maintenance et de réparation des pompes à l’échelle des deux districts ;
  • Organiser et superviser la logistique du programme ;
  • Effectuer le suivi-évaluation du programme dans son ensemble (collecte de données, suivi et analyse des activités et des résultats quantitatifs et qualitatifs avec des indicateurs précis) ;
  • Couvrir  progressivement le district adjacent de Tonkolili par les activités de maintenance ;
  • Contribuer à alimenter, en coordination avec le chargé de capitalisation,  l’effort de capitalisation entrepris par le secteur grâce à la réalisation ponctuelle d’enquêtes, d’études et l’analyse longitudinale des données recueillies.

2) La formation et l’encadrement de l’équipe locale :

  • Superviser et former une équipe d’une dizaine de personnes (2 assistants de projet, 2 superviseurs techniques, 4 animateurs, 1 chauffeur-logisticien…) ;
  • Accompagner et former 2 assistants de programme sierra-léonais amenés, à terme, à prendre la gestion d’un projet ;
  • Collaborer et appuyer les acteurs institutionnels locaux et plus particulièrement les agents du Bureau de l’Eau (Water Directorate).

3) La structuration des acteurs locaux :

  • Collaborer activement et concrètement avec les District Councils, les Water Directorates  des 2 districts dans la mise en place du réseau de maintenance ;
  • Appuyer le développement d’un réseau de distribution des pièces détachées de pompes manuelles, notamment à travers des petits commerces locaux.

4) Le suivi administratif & financier et la représentation du projet :

  • Assurer le reporting opérationnel et financier du programme auprès du siège en France (rédaction en anglais de rapports narratifs réguliers, comptabilité du projet et suivi des dépenses, demandes d’envois de fond) ;
  • Gérer les ressources humaines et les contrats de travail en respectant la législation en vigueur ;
  • Représenter le projet auprès des autorités locales concernées ;
  • Assurer la gestion des ressources financières et matérielles du projet ;
  • Gérer les aspects logistiques et administratifs du programme, en concertation avec les autres Responsables de programmes  basés dans le même district ;
  • Coordonner la mise en place d’actions avec des partenaires locaux et les autres intervenants (services décentralisés de l’état, ONG locales…) ;
  • S’impliquer activement dans le partage des expériences avec le Ministère de l’Eau et les partenaires travaillant sur la question de la maintenance des ouvrages en Sierra Léone.

PROFIL :

  • Formation supérieure dans un domaine pertinent (gestion de projet, logistique, hydraulique, gestion sociale de l’eau…)
  • Première expérience professionnelle indispensable, de préférence en PED
  • Expérience en gestion d’équipe un atout
  • Anglais courant indispensable
  • Connaissance et intérêt pour l’informatique et la gestion des données
  • Capacité à se positionner en appui aux institutions (écoute, diplomatie, capacité à déléguer)
  • Très bonne organisation, rigueur
  • Facilités relationnelles et forte capacité de négociation
  • Mobilité, goût pour le travail de terrain, flexibilité et dynamisme
  • Capacité à vivre en zone rurale isolée

STATUT ET CONDITIONS :

  • Engagement moral de 2 ans
  • SMIC/mois versé en France + 13ème mois + allocation terrain
  • Couverture sociale complète + assurance rapatriement + 1 A/R annuel en avion en France
  • Possibilité de départ en couple avec implication bénévole du conjoint sur le programme

Poste à pourvoir dès que possible.
Merci d’envoyer CV + LM sous référence SYST/SL17 à interaide@interaide.org.

Télécharger la fiche complète du poste.