Rapport de stage sur la création d'une association de gestion de l'eau pour la commune d'Ampasimanjeva, Madagascar

Mathieu
Indéfini

Ampasimanjeva est un petit bourg de 2500 habitants dans le Sud-Est de Madagascar, qui est desservi en eau par un réseau d'adduction alimenté par pompage solaire, et quelques puits dans certains quartiers (qui ont nécessité d'être réhabilités). Le maire de la commune a contacté TEHYNA, qui est le partenaire local d'Inter Aide, pour l'aider à trouver des solutions pour gérer et maintenir ces ouvrages.

Inter Aide a recruter un stagiaire, Antoine Valentin, pour appuyer TEHYNA dans cette mission. Antoine a d'abord réaliser des enquêtes pour connaître mieux la situation par quartier, évaluer les besoins en eau, quantifier quel montant les gens seraient prêt à payer un service de l'eau. Il a ensuite établit plusieurs scénarios et restituer les résultats de ses recherches au cours de plusieurs réunions avec les acteurs de la commune. Les concertations ont abouti à l'idée de monter une association composée du Maire, des responsables des bornes fontaines et de techniciens de supervision.

Les Bornes fontaines et les puits ont été équipés de compteurs (cela a été l'occasion de mettre au point un système de mini-réservoirs où s'écoule la pompe manuelle, et de placer un compteur à la sortie). Les fontainiers vendent l'eau aux usagers. Les techniciens font la relève des compteurs et garantissent que les fontainiers se remunèrent correctement et que l'autre partie des recettes finance le fonctionnement de l'association.

Le présent document détaille le déroulé du stage et fait le lien avec des outils spécifiquement créés pour l'occasion.

Document rédigé par Antoine Valentin, stagiaire TEHYNA / Inter Aide, septembre 2017