Objectif

 

Créée en 1980, Inter Aide est une organisation humanitaire spécialisée dans la réalisation de programmes de développement, qui vise à ouvrir aux plus démunis un accès au développement. Les programmes répondent à des besoins vitaux précis. Mais à travers ces actions, notre objectif est avant tout de renforcer les capacités des populations les plus défavorisées à améliorer par elles-mêmes leurs conditions de vie.

Inter Aide mène à ce jour une cinquantaine de programmes répartis dans six pays :

  • En Amérique centrale : Haïti
  • En Afrique : Ethiopie, Madagascar, Sierra Leone, Malawi et Mozambique

 

Les programmes sont définis à partir des besoins des familles et sont de plusieurs types :

  • En zone rurale
    • accès à l'eau, hygiène et assainissement
    • agriculture
    • santé communautaire, éducation à la santé dans les écoles, lutte contre les grandes endémies
    • appui aux écoles primaires
  • En zone urbaine
    • accès à l'emploi : formation professionnelle, prêts productifs
    • éducation : préscolarisation, prévention de l'échec scolaire dans le primaire
    • social : accompagnement des familles les plus pauvres, développement du jeune enfant
    • santé : mutuelles de santé

 

Sur certaines zones, plusieurs programmes sont menés simultanément, de façon intégrée (santé + agriculture + hydraulique ou accompagnement social + prêts + mutuelles de santé, par exemple). Les méthodes et pratiques sont capitalisées et partagées à travers le réseau Pratiques.

Rapport d'activité d'Inter Aide 2009 - Rapport d'activité d'Inter Aide 2010 - Rapport d'activité d'Inter Aide 2011 - Rapport d'activité d'Inter Aide 2012 - Rapport d'activité d'Inter Aide 2013
(pour les rapports d'activité du Réseau Pratiques, voir le site Pratiques)

 

Les grands principes d’actionhaut

  • Être exclusivement spécialisé dans la réalisation
  • Toujours chercher à toucher les familles les plus démunies
  • Garder une approche pragmatique et non idéologique des solutions à proposer aux familles en difficulté
  • Tout faire pour impliquer les familles bénéficiaires, en s’assurant de leur participation et en les formant à la reprise des réalisations
  • Agir en toute neutralité politique et confessionnelle ainsi que dans le respect des convictions des familles bénéficiaires

Chaque fois que cela est possible, les projets sont menés en étroite collaboration avec des partenaires locaux (associations de développement ou comités de bénéficiaires). Certains projets ont été totalement repris par ces partenaires, qui poursuivent maintenant les activités de manière autonome (ex : projet social à Cebu, par l'ONG philippine Bidlisiw; projets ruraux intégrés en Haïti par Concert Action et ACDED, accès à l'eau avec ARCOC et Bayaguana Servicio en République Dominicaine, projet de formation professionnelle et de prêts productifs à Antananarivo par l'ONG malgache CEFOR), d'autres sont en cours de transfert
(ex : projets intégré d’accompagnement familial et de prêts productifs menés par l’ONG malgache Vahatra à Antsirabe à Madagascar, certains projets menés par des ONG locales en Inde). Notre ambition est d'aider les partenaires locaux à se professionnaliser dans leur domaine de compétence et de les soutenir dans la recherche de moyens financiers pour initier eux-mêmes des projets similaires.

La charte d'Inter Aide

Les équipeshaut

Le cœur de l’action d’Inter Aide se situe dans les 6 pays d’intervention. La structure interne de l'ONG est entièrement organisée autour de la réalisation d'actions de développement en vue de permettre un suivi de terrain efficace. Elle comprend :

  • Une cinquantaine de responsables de projets (dont une quarantaine d'expatriés), tous basés sur le terrain et investis directement dans la réalisation des actions, avec une équipe locale, des partenaires et comités locaux. C'est à leur niveau que sont décidées les orientations des projets et les mesures opérationnelles courantes, avec un haut degré d'autonomie. Les responsables de programme sont des professionnels (ingénieurs hydrauliciens, agronomes, médecins, infirmiers, éducateurs et gestionnaires) embauchés en contrat à durée indéterminée (durée minimum 2 ans). Ils choisissent d’exercer leur métier au profit de familles démunies, dans des conditions difficiles, mais particulièrement intéressantes et souvent très gratifiantes.
  • L’équipe du siège est composée de 10 chefs de secteur et 3 chargés de capitalisation, chacun chargés de définir la stratégie et de coordonner un groupe de projets. Ils sont souvent d'anciens responsables de programme et alternent leur temps entre le terrain (1/3 de leur temps au minimum) et le siège. Ils apportent aux responsables de programme un appui déterminant sur le plan technique comme sur le plan du suivi-évaluation ou des relations avec les partenaires et les autorités. Ils les aident également à garder une ligne cohérente dans les évolutions de chaque projet. Sept responsables finances appuient les quatre secteurs géographiques dans le suivi des dépenses et la gestion des fonds.
    Au sein de l’équipe du siège, une plate-forme d’appui est entièrement dédiée au service des programmes, et assure le recrutement et la gestion du personnel, la recherche des fonds et les rapports aux organismes de financement, le contrôle interne, la comptabilité, le secrétariat, l'animation du réseau Pratiques de capitalisation & échanges d'expériences et la direction.
  • Un Conseil de Surveillance et un Directoire veillent au respect des grandes orientations de l’association. Leurs membres se réunissent deux fois par an (dont une fois en Assemblée Générale) pour assurer ce suivi.

Bulletin d'information interne des programmes et des responsables d'Inter Aide: Nouvelles d'Ailleurs n° 23, août 2009 - Nouvelles d'Ailleurs n° 24, décembre 2010 - Nouvelles d'Ailleurs n° 25, septembre 2011 - Nouvelles d'Ailleurs n° 26, novembre 2012 - Nouvelles d'Ailleurs n° 27, novembre 2013 - Nouvelles d'Ailleurs n° 28, novembre 2014

Réseau Pratiques